Quels produits CBD prendre pour les douleur ?

Image Title Rating Price Cart

Huile de CBD 15% – À l’huile de Chanvre

HUI15

59.90

PATCHS CBD – 20 mg

PATCH

12.50

Nous souffrons toutes et tous, à certains moments de notre vie, de douleurs. Parfois, il ne s’agit que de maux passagers, suite à un coup ou à cause d’un mal de tête. À d’autres moments, la douleur se fait persistante, aiguë, voire chronique.

Lorsqu’elle n’est plus supportable, la prise d’antalgiques, analgésiques et autres anti-inflammatoires s’impose. S’ils soulagent, ils ne guérissent cependant que rarement et se contentent de nous faire oublier le mal.

Pire, ils s’accompagnent d’effets indésirables parfois lourds.

Réputé pour ses effets antidouleur, le cannabidiol (CBD) se présente de plus en plus comme une alternative, ou en tout cas un complément, aux traitements conventionnels. Très bien, mais fonctionne-t-il vraiment, quels sont ses effets indésirables potentiels et, surtout quels produits au CBD prendre contre la douleur ?

Les réponses détaillées à ces questions et à quelques autres se trouvent dans ce guide !

Faire la différence entre CBD et cannabis contre la douleur

cbd contre la douleur min

Le CBD est une molécule légale et antalgique extraite de la fleur de cannabis

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est un cannabinoïde, un principe actif naturellement produit par les plants de cannabis. Comme sa structure chimique est très proche de celle de certaines molécules produites par l’organisme humain, il est capable d’interagir avec notre système endocannabinoïde.

Cela explique que, lorsque nous consommons du CBD en quantité suffisante, nous pouvons ressentir des effets à différents niveaux.

Il serait ainsi notamment décontractant, anti-inflammatoire et antidépresseur. Totalement légal, il n’entraîne ni effets psychoactifs ni risque d’addiction.

Différence entre le CBD et le THC

Il existe des dizaines, peut-être même des centaines de cannabinoïdes différents. À part le CBD, le THC est sans aucun doute le plus connu d’entre eux. Les molécules de CBD et de THC, proches chimiquement, comportent pourtant des différences de taille au niveau des effets.

Le cannabis CBD (chanvre) est ainsi parfaitement légal, alors que la marijuana (nom couramment utilisé pour le cannabis riche en THC) est interdite à cause de ses effets planants de du risque d’addiction qu’encourent ses consommateurs.

Le THC semble néanmoins également avoir des propriétés intéressantes contre la douleur. Il n’est cependant pas légal en France ni dans la plupart des autres pays.

À titre médical, il est encore à l’étude et pour l’instant seulement autorisé dans le Sativex, un médicament à base de THC et de CBD utilisé dans le cadre de la lutte contre la sclérose en plaques.

Pourquoi considérer le CBD contre les douleurs ?

antidouleurs min

Dans certains cas précis, le CBD pourrait concurrencer certains antidouleurs classiques

De nombreux effets vertueux sont prêtés au CBD. Pour autant, les seules études scientifiques de grande envergure concernent à ce jour son efficacité contre les crises d’épilepsie sévère chez l’enfant.

De nombreuses personnes l’utilisent néanmoins pour d’autres raisons, la plupart du temps en auto-prescription.

Une étude de 2020 s’est notamment intéressée à leurs cas, mettant en évidence que plus de 26% des consommateurs interrogés utilisaient le CBD pour des douleurs orthopédiques et près de 7% pour des problèmes neurologiques, à l’origine de douleurs neuropathiques.

En 2021, une autre étude s’est intéressée plus précisément aux effets antalgiques du CBD, y compris en comparaison directe avec un placebo. Ses résultats sont surprenants puisque, si la douleur des patients testés n’a pas complètement disparu, elle a été soulagée en présence de CBD, mais aussi lorsque les patients pensaient simplement en avoir consommé, à des niveaux différents toutefois. Conclusion, le CBD semble bel et bien avoir des effets antidouleur.

Les effets psychologiques de sa prise existent eux aussi bel et bien et de plus amples recherches sont encore nécessaires pour déterminer qui peut réellement profiter du CBD contre la douleur et dans quels cas.

Le CBD guérit-il les douleurs ?

Ne nourrissons pas de faux espoirs : à ce jour, rien ne laisse affirmer que le CBD puisse complètement guérir une douleur, ni même une maladie qui la provoquerait.

Voir aussi : Les promos CBD du moment

Le principal espoir n’est donc pas de soigner, mais bel et bien de soulager certaines douleurs (neuropathiques, chroniques ou mixtes) afin de mieux les supporter et donc retrouver un certain confort de vie.

Si le CBD n’entraîne aucun effet secondaire majeur connu, il n’a de plus pas été testé en association avec les traitements existants contre les maladies provoquant des douleurs. Il convient donc de l’utiliser pour ce qu’il est, et en prenant un minimum de précautions.

Si vous envisagez de prendre du CBD contre la douleur, parlez-en à votre médecin traitant. Il pourra vous conseiller.

Douleurs qui pourraient être soulagées par le CBD

cbd contre les douleurs aux articulations min

Le CBD semble notamment soulager certaines douleurs chroniques et articulaires

Sclérose en plaques

La sclérose en plaques est l’une des rares maladies à déjà disposer d’un traitement à base de CBD. Plus précisément, le Sativex associe les propriétés antalgiques du CBD à celles anti-inflammatoires du THC. Sous forme de pulvérisation buccale, il permet de soulager la douleur et d’améliorer la spasticité des malades ne réagissant pas aux traitements conventionnels.

Rhumatismes et arthrite

L’arthrite est un problème inflammatoire provoquant des douleurs articulaires. Mal soignée, cette forme de rhumatisme entraîne des douleurs aiguës et une immobilisation plus ou moins lourde du patient. Testé sur des rats, le CBD semble pouvoir diminuer ces douleurs sans effet indésirable.

Migraines

En calmant les signaux de la douleur et en agissant sur certaines hormones comme la sérotonine, le CBD semble pouvoir réduire la fréquence des maux de tête en général et des migraines en particulier, ainsi que soulager les crises.

Attention toutefois aux surdoses : prendre trop de CBD n’est pas dangereux mais peut encourager l’apparition du mal de tête.

Endométriose et autres douleurs menstruelles

Les douleurs menstruelles touchent jusqu’à 80% des femmes à un moment de leur vie et 10% d’entre elles souffrent d’endométriose. Pourtant, aucun traitement définitif n’existe.

Si le CBD ne peut pas non-plus les soigner, de nombreuses consommatrices l’ont déjà adopté et reconnaissent son efficacité face aux douleurs menstruelles.

Fibromyalgie

Encore relativement mal comprise, la fibromyalgie s’accompagne de douleurs persistantes dans tout le corps. Problème, et non des moindres, elle ne se soigne pas encore et ne se soulage qu’à l’aide de solutions antidouleurs plus ou moins adaptées et non dénuées d’effets secondaires.

Les antidépresseurs sont ainsi couramment utilisés, même en l’absence d’état dépressif chez le patient. Là encore, le CBD est un espoir d’amélioration du quotidien des patients, sans risque d’addiction ni d’effet secondaire majeur.

Certains types de cancer

Certains cancers entraînent l’apparition de douleurs. La prise de CBD en cas de cancer pourrait alors contribuer à en diminuer l’intensité. Dans les pays qui l’autorisent, le cannabis thérapeutique est également utilisé pour limiter les nausées malheureusement trop souvent provoquées par les chimiothérapies.

Quel produit au CBD pour la douleur ?

pommade cbd douleur min

Les pommades au CBD agissent localement contre la douleur

Huile CBD et douleurs

L’huile de CBD est certainement le produit au CBD le plus efficace et le moins contraignant à utiliser contre les douleurs. Disponible en flacon compte-goutte ou en gélules, il suffit de l’avaler (gélule) ou tout simplement de placer la quantité désirée sous la langue puis de patienter 30 à 40 secondes avant d’avaler.

Le CBD passe alors directement dans la circulation sanguine, pour des effets rapides, marqués et généralisés. En plus de ses propriétés antidouleur, il décontracte, relaxe et peut notamment contribuer à un meilleur sommeil.

Avantages de l’huile CBD

  • Voie sublinguale : prise sous la langue, pour une assimilation rapide et diffuse du CBD
  • Saine (pas de combustion)
  • Pratique à transporter et à stocker
  • Facile à doser
  • Disponible en de nombreuses concentrations selon les besoins
  • Peut-être associée aux propriétés du chanvre (riche en nutriments, vitamines, minéraux, etc.)
  • Permet de profiter de l’effet d’entourage pour des effets plus marqués (privilégiez les huiles CBD broad spectrum ou full spectrum)
  • Idéale pour les douleurs généralisées

Pommade au CBD pour la douleur

Contrairement à l’huile CBD, une pommade au CBD s’applique directement sur la peau, pour des effets localisés. En cas de douleur ciblée, elle est donc tout particulièrement adaptée.

Rien n’empêche par ailleurs d’utiliser les deux produits ensemble, en appliquant la crème au CBD localement pour une action locale et en prenant en parallèle quelques gouttes d’huile de CBD.

L’utilisation d’une pommade au CBD est on ne plus simple. Il suffit de légèrement réchauffer une noisette de produit dans le creux de sa main, puis de l’appliquer sur la zone douloureuse en massant doucement pour faire pénétrer la crème. Elle agira ainsi à la fois en surface (sur la peau elle-même) et en profondeur (sur les muscles et articulations).

Si l’emballage propose des conseils d’utilisation, c’est bien évidemment ces derniers qu’il faut suivre en priorité.

Avantages de la pommade au CBD

  • Application topique : localisée sur la zone concernée par les douleurs
  • Saine (vérifiez toutefois la liste des ingrédients, idéalement naturels et issus de l’agriculture biologique)
  • Facile à transporter et à conserver
  • Nombreuses textures disponibles : pommade, crème, baume
  • Disponible en crème hydratante (problèmes de peau notamment) et en crème apaisante (douleurs)
  • Peut s’utiliser en massage
  • Action décontractante et anti-courbatures pour les sportifs
  • Idéale pour les douleurs ciblées

Partagez: