CBD et neuropathie : réduire les douleurs neurologies grâce au CBD

Maladie du système nerveux, la neuropathie touche 2 à 8% de la population, généralement des personnes âgées de plus de 65 ans et souvent également atteintes de diabète. Bien qu’il soit parfois possible de les soigner, les neuropathies provoquent douleurs, mouvements incontrôlés et parfois même paralysies locales. Un certain nombre de recherches aux résultats encourageants ont déjà prouvé que le CBD est un sérieux candidat à l’apaisement des douleurs et de l’anxiété qu’elles entrainent. Avantage non négligeable, le cannabidiol ne s’accompagne pas d’effets secondaires notoires, contrairement à la plupart des traitements conventionnels actuels. Retour sur ce que l’on sait de l’utilisation du CBD contre la neuropathie.

Qu’est-ce que la neuropathie ?

cellules nerveuses min
Les neuropathies s’attaquent à notre système nerveux

La neuropathie est un terme généraliste englobant l’ensemble des affections du système nerveux périphérique (SNP). Il s’agit de la partie du système nerveux constitué des ganglions ainsi que des nerfs situés à l’extérieur du cerveau et de la moelle épinière. La neuropathie rassemble donc sous une même appellation différentes maladies neurologiques, dont les mononévrites, les polynévrites ou encore les maladies de Charcot-Marie-Tooth.

D’origines variées (diabète, insuffisance rénale, éthylisme chronique, prédispositions génétiques, etc.), les neuropathies se manifestent à travers des dysfonctionnements sensoriels et/ou une perte d’autonomie : crampes, spasmes, sensation de brûlure, fourmillements, secousses musculaires plus ou moins intenses. Parfois, un seul nerf est touché (sciatique par exemple) : on parle alors de mononévrite. Dans les formes plus avancées, l’ensemble du système nerveux périphérique est cependant touché. Les symptômes incluent douleurs, diminution des réflexes et vont jusqu’à la paralysie progressive d’un ou plusieurs muscles.

Comment le CBD peut-il soulager la neuropathie ?

À l’heure actuelle, les traitements contre la neuropathie reposent sur deux leviers principaux :

  • Soigner la cause: réguler le taux de sucre dans le cas d’une neuropathie diabétique par exemple.
  • Soulager les douleurs: on parle alors de traitements symptomatiques. Ils interviennent en complément visant à soigner l’origine du mal, ou en substitut lorsqu’aucune solution n’est trouvée pour guérir la maladie.

L’idéal donc est toujours d’identifier la cause et de fixer le problème durablement. Ce n’est cependant pas toujours possible ni suffisamment rapide pour éviter la prise d’antidouleurs, aux effets secondaires parfois assez lourds (prise de poids, changement de l’humeur, problèmes d’estomac, etc.).

Ne présentant pas d’effets secondaires majeurs, le CBD est aussi et surtout connu pour ses propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. S’il ne semble pas pouvoir soigner la neuropathie, il représente cependant une réelle opportunité d’améliorer le quotidien de certains malades en réduisant leurs douleurs et ainsi en leur permettant de retrouver un certain confort de vie. Une fois n’est pas coutume, il existe déjà plusieurs recherches s’intéressant de près aux espoirs qu’il semble réaliste de placer sur l’utilisation du cannabis dans le cadre du traitement des neuropathies.

Une recherche un peu plus avancée qu’à l’accoutumée

Lorsque l’on s’intéresse de près au CBD et autres cannabinoïdes comme options de traitement de certaines pathologies, on lit et relit inlassablement la même phrase : « davantage de recherche est encore nécessaire pour tirer des conclusions définitives ». Ne nous faites pas dire ce que nous n’avons pas dit, des recherches plus approfondies sont également les bienvenues concernant le CBD et la neuropathie. Cependant, on avance un peu moins dans le noir que pour la plupart des autres sujets. Si le cannabis thérapeutique n’est toujours pas autorisé en France ni dans de nombreux autres pays européens, il l’est en effet déjà aux États-Unis et au Canada, deux pays à la pointe de la recherche.

Ainsi, même les scientifiques les plus sceptiques s’accordent à dire que le cannabis est une réelle opportunité en ce qui concerne le traitement de la neuropathie. Plus précisément, quatre problèmes de santé en particulier font l’unanimité :

  • Les douleurs neuropathiques,
  • Les soins palliatifs,
  • Les nausées et vomissements provoqués par des traitements lourds comme la chimiothérapie,
  • La spasticité (spasmes et contractions musculaires involontaires) causée par la sclérose en plaque ou certaines liaisons de la moelle épinière.

Le CBD influence la transmission de neurotransmetteurs

cbd regulation serotonine min
En agissant sur nos neurotransmetteurs, le CBD est capable d’apaiser les douleurs neurologiques

Toujours grâce à des chercheurs canadiens, il a été prouvé que le CBD est capable de réguler la transmission d’un neurotransmetteur en particulier : la sérotonine. Plus précisément, le CBD a la capacité d’activer des récepteurs liés à l’anxiété (5-HT1A) et des récepteurs liés à la douleur (TRPV1). Ce phénomène seulement explicité à la fin des années 2010 explique de façon rationnelle comment le CBD parvient à apaiser notre corps et notre esprit, et justifie ce faisant les propriétés antidouleur, anti-inflammatoire et antidépressive qu’on lui prête. C’est également pour cette même raison qu’il est capable d’apaiser les douleurs d’origine neurologique, et donc celles liées à une neuropathie.

Produits au CBD adaptés à la neuropathie

infusion cbd contre les douleurs neurologiques min
Huile au CBD et infusions de chanvre peuvent contribuer à apaiser les douleurs neurologiques

En théorie, tous types de produits au CBD peuvent convenir à soulager les douleurs liées à une neuropathie. Les huiles de CBD semblent cependant plus adaptées puisque particulièrement faciles d’utilisation, simples à doser et extrêmement polyvalentes. Vous pouvez ainsi indifféremment les placer sous votre langue pour une assimilation plus rapide par l’organisme, les verser sur un sucre pour en masquer le goût et même les utiliser en massage décontractant pour une application locale sur les zones douloureuses.

Les infusions de chanvre sont un autre moyen particulièrement doux de se décontracter grâce au cannabis légal. Le CBD est alors un peu plus lent à agir (il doit d’abord être digéré) et présente des effets plus diffus, mais également à plus long terme.

Vous envisagez la consommation de CBD contre la neuropathie ? Nous tenons à rappeler que le CBD n’est en aucun cas reconnu comme un médicament en France, comme dans de nombreux autres pays. S’il n’entraîne pas d’effets secondaires, il peut néanmoins entraîner des interactions médicamenteuses avec votre traitement habituel. Weedy vous recommande vivement de consulter votre médecin traitant avant toute prise de CBD avec des médicaments. Il saura vous conseiller sur le bien-fondé de sa prise ainsi que sur le dosage adapté.

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nos Produits CBD

Plus d'articles CBD

Retour haut de page
form1-4-popup.png

Recevez des offres exclusives

Abonnez-vous à notre newsletter

Panier
  • Aucun produit dans le chariot.