BLACK FRIDAY CHEZ WEEDY -50% sur TOUT* avec le code BLACKWEEDAY50 – Livraison offerte à partir de 30€

BLACK FRIDAY CHEZ WEEDY -50% sur TOUT* avec le code BLACKWEEDAY50 – Livraison offerte à partir de 30€

Dépénalisation du cannabis : qu’en pensent les français ?

Ah la dépénalisation du cannabis en France… un sujet complexe qui, c’est le moins que l’on puisse dire, fait débat. C’est du moins ce que l’on pense lorsqu’on lit les différents articles de presse à son sujet et, surtout, que l’on écoute les discours des différents partis politiques. Pourtant, si l’on gratte un peu, on se rend vite compte que la population française est en fait de plus en plus favorable à cette dépénalisation. Mieux, pour la première fois en 2021, plus de la moitié des français se disent plutôt favorables à la dépénalisation du cannabis. Weedy.fr décortique pour vous les chiffres.

français favorables à la dépénalisation du cannabis min
La dépénalisation du cannabis semble de plus en plus évidente pour les français

Les français favorables à la dépénalisation du cannabis

Une étude parue en juin 2021 indique que, pour la première fois, plus de la moitié des français sont favorables à la dépénalisation du cannabis. À grand renfort de chiffres, elle montre non seulement que l’opinion évolue au fil des ans, mais en plus que c’est le cas pour toutes les catégories sociales, d’âge, de genre ainsi que pour toutes les sensibilités politiques.

Peut-on faire confiance à cette étude ?

Réponse courte : oui. A priori, rien ne laisse penser qu’il faut remettre en question les résultats de cette étude, réalisée par un institut de sondage renommé (Ifop) et respectant la méthode des quotas pour des résultats représentatifs de l’opinion générale en France (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle notamment.

Plus précisément, nous faisons référence à « l’étude Ifop pour CBD-grams.com réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 17 mai 2021 auprès d’un échantillon de 2 025 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine ».

Certains résultats sont tout particulièrement intéressants.

8 révélations majeures concernant l’opinion des français sur la dépénalisation du cannabis

avantages dépénalisation du cannabis min
Cannabis médical, risques maîtrisés, rentrées d’argent pour l’État : les français voient avant tout des avantages dans la dépénalisation du cannabis

1. Les français sont de plus en plus favorables à la dépénalisation des drogues douces comme le cannabis

Depuis le début de ce genre de sondages dans les années 1970, c’est la toute première fois qu’une majorité de français se déclare plutôt favorable à la dépénalisation du cannabis. Ils étaient en effet 27% en 1977, 32% en 1997, 36% en 2011 et donc 51% en 2021. Si le cannabis est explicitement mentionné, ces pourcentages restent valables pour les drogues dites douces en général.

2. La dépénalisation du cannabis bénéficie d’un meilleur taux d’adhésion quelle que soit la sensibilité politique des sondés

Toutes les sensibilités politiques ne partagent pas le même engouement pour la légalisation ou la dépénalisation du cannabis. Ainsi, en 2002 (32% de français favorables), seuls les électeurs de Noël Mamère se prononçaient en sa faveur (67%). Aujourd’hui, les cartes sont totalement rebattues avec une progression nette dans chaque parti politique. Les électeurs des Insoumis et des Verts sont largement en tête (respectivement 76%/+24 points et 68%/+15 points), suivis des socialistes (63%/+20 points). La majorité présidentielle (LREM) s’affiche quant à elle légèrement au-dessus de la moitié (54% favorables). Certains restent en dessous des fatidiques 51%, cela ne concernant toutefois que les partis de droite (LR/35% et RN/42%).

3. Toutes les catégories socioprofessionnelles sont favorables à la dépénalisation du cannabis en France

Si les employés ferment la marche avec 51% de représentants favorables, les ouvriers (55%), les professions intermédiaires (58%) comme les cadres et professions supérieures (59%) se prononcent de façon plus marquée en faveur de la dépénalisation du cannabis. Des tendances similaires se retrouvent pour tous les niveaux de revenus.

4. Plus des trois quarts des français sont favorables à la légalisation du cannabis thérapeutique

Le cannabis thérapeutique convainc encore davantage la population, avec 78% des français qui se déclarent en faveur de sa légalisation. Hommes et femmes sont ici parfaitement sur la même longueur d’ondes (78% de chaque côté) et, fait plus surprenant, les 35 ans et plus y sont plutôt plus favorables que les plus jeunes (79 à 80% contre 73 à 74% chez les moins de 35 ans).

5. La vente de cannabis sous le contrôle de l’état privilégiée à l’interdiction

pour une légalisation contrôlée des produits dérivés du cannabis min
La dépénalisation du cannabis en France est préférée aux risques du trafic

62% des français considèrent une vente contrôlée par l’État vraiment ou plutôt plus efficace que l’interdiction pour lutter contre le trafic de cannabis issu du marché noir. Cela représente une augmentation conséquente de 10 points depuis le sondage de septembre 2016, également réalisé par l’Ifop.

6. Les pharmacies et boutiques spécialisées comme lieux privilégiés pour la vente de cannabis légal en France

En cas de régulation de la consommation de cannabis, les français estiment que les lieux de vente les plus appropriés à sa commercialisation sont les pharmacies (49%) et les boutiques spécialisées (38%), loin devant les bureaux de tabac (14%). Sur ce point, les plus jeunes et les français les moins favorisés ont une opinion légèrement différente en privilégiant les boutiques spécialisées comme point de vente les plus pertinents.

7. L’écrasante majorité des français pensent que l’absence de légalisation régulée constitue un risque important pour la santé

Si la dépénalisation du cannabis pure et dure (c’est-à-dire aussi bien le cannabis médical que thérapeutique) fait encore parfois débat, il y a des sujets qui mettent tout le monde d’accord. Ainsi, 84% des français estiment qu’en l’absence de légalisation régulée, le cannabis constitue un risque important pour la santé (39% tout à fait d’accord et 45% plutôt d’accord). 81% pensent également qu’il s’agit d’un moyen de générer d’importants revenus fiscaux pour l’État.

8. Les fleurs, huiles et crèmes CBD comme produits préférés des français

Enfin, dernière information majeure, qui n’est pas une surprise lorsque l’on connait leur succès auprès des clients de la boutique Weedy.fr, les fleurs CBD (21%), huiles CBD (20%), mais aussi les crèmes au CBD (18%) pour application locale sont les produits que les français sont le plus disposés à se procurer.

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nos Produits CBD

Promo!

Promo

Promo

Best Sellers

En stock

Gourde double paroi en verre borosilicate et couvercle en bambou avec infuseur à thé 420 ml

Plus d'articles CBD

Retour haut de page
form1-4-popup.png

Recevez des offres exclusives

Abonnez-vous à notre newsletter

Panier
  • Aucun produit dans le chariot.