Maladie de Crohn : comment le CBD peut-il aider ?

En France, la Maladie de Crohn touche environ une personne sur mille. Souvent diagnostiquée chez les jeunes adultes (entre 20 et 30 ans), elle s’attaque principalement au tube digestif, causant des inflammations sur son passage. Il n’est à ce jour pas possible de la soigner et, si des traitements médicamenteux et chirurgicaux existent pour la contrôler, ils entraînent des effets secondaires parfois assez lourds. Le cannabidiol (CBD) étant reconnu pour ses effets anti-inflammatoires et l’absence d’effets secondaires majeurs, la question de la prise de CBD contre la maladie de Crohn se pose légitimement.

Le CBD contre la maladie de Crohn : d’où vient l’idée ?

maladie de crohn inflammation des intestins min

La maladie de Crohn se traduit par une inflammation chronique de l’intestin

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire du tube digestif. Particulièrement gênante durant les poussées, elle est en plus chronique, la rendant imprévisible. Concrètement, ce trouble se caractérise par un épaississement et une inflammation de la paroi du tube digestif, parfois accompagnés d’ulcères, de fissures voire de perforations. Chaque poussée dure jusqu’à quelques semaines, avec des périodes de rémission variables (semaines ou mois, parfois années).

Fait surprenant, la maladie de Crohn est beaucoup plus répandue dans les pays industrialisés, et ce tout particulièrement depuis les années 1950. Cela laisse supposer l’importance de facteurs environnementaux. Le tabagisme est d’ores et déjà reconnu comme un facteur aggravant, mais l’importance du régime alimentaire pourrait certainement également avoir une influence. La responsabilité des aliments que nous consommons n’a toutefois pas (encore ?) été clairement démontrée.

Symptômes de la maladie de Crohn

  • Diarrhée
  • Nausées
  • Sang dans les selles
  • Maux de ventre (lorsqu’elle touche le gros intestin)
  • Douleurs dans le bas vendre, du côté droit (lorsqu’elle s’installe à la fin de l’intestin grêle)
  • Autres symptômes inflammatoires ne touchant pas le système digestif (aphtes, douleurs articulaires, érythème noueux, uvéite, inflammation des voies biliaires, problèmes vasculaires notamment).
  • Atteinte générale à la qualité de vie des patients (fatigue, anxiété, dépression, anémie, perte de poids).

La capacité du CBD à agir sur plusieurs de ces symptômes est la raison principale qui pousse les chercheurs et les malades de Crohn à s’y intéresser de plus près.

Les effets du CBD au secours des malades de Crohn

On prête beaucoup de qualités au CBD, cependant pas toujours démontrées scientifiquement. Sa capacité à agir contre les inflammations et, par conséquent, contre la douleur, est par contre certainement celle dont on est le plus sûr. Tant et si bien qu’il existe des traitements au CBD contre la douleur reconnus, y compris en France. Ils ne concernent à ce jour pas directement la maladie de Crohn, mais prouvent que la communauté scientifique et les gouvernements, même les plus sceptiques, reconnaissent les bienfaits du CBD contre les inflammations et les douleurs.

Plus concrètement, dans le cadre de la maladie de Crohn, le CBD pourrait avoir comme avantage de :

  • Réduire l’inflammation causant les poussées de la maladie de Crohn.
  • Limiter les douleurs abdominales provoquées par la maladie de Crohn ou d’autres MICI.
  • Éliminer les radicaux libres grâce à son pouvoir antioxydant, et ainsi protéger les tissus gastro-intestinaux.
  • Réguler la motricité intestinale dont le ralentissement cause notamment les diarrhées.
  • Améliorer globalement la qualité de vie des patients, notamment en limitant les nausées et l’anxiété causée par la maladie.

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)

La maladie de Crohn fait partie des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, ou MICI. On retrouve également sous cette même appellation la rectocolite hémorragique (ou colite ulcéreuse) ainsi que d’autres colites inflammatoires, toutefois plus rares. La Maladie de Crohn reste en effet la plus courante puisqu’elle représente 70% des MICI. En tout, ce sont environ 200’000 personnes qui sont concernées en France, toutes souffrant, plus ou moins intensément et à des endroits parfois variés du tube digestif, d’une inflammation chronique de la voix digestive. Au-delà de la Maladie de Crohn, toutes les MICI pourraient ainsi bénéficier des effets anti-inflammatoires du CBD.

Peut-on vraiment soigner la maladie de Crohn avec des plantes ?

cbd et autres plantes contre la maladie de crohn min

Le cannabis n’est pas la seule plante qui pourrait aider les malades de Crohn

Nous l’évoquions en introduction, il n’existe à ce jour pas de traitement, naturel ou non, pour soigner définitivement la maladie de Crohn. Néanmoins, en plus des options médicamenteuses et chirurgicales, plusieurs plantes semblent avoir une influence positive sur les symptômes de la maladie. Elles agissent principalement à deux niveaux : la stabilisation du système digestif et le renforcement du système immunitaire de manière plus générale.

L’anis est l’une des plantes souvent citées pour lutter contre la maladie de Crohn puisque ses graines chargées d’anéthol ont un effet antispasmodique. On en retrouve également dans la badiane, ou anis étoilé, qui peut être utilisée en infusions pour soulager l’intestin.

Le chanvre, dont est extrait le CBD, a néanmoins l’avantage d’être plus complet. Il permet en effet d’agir à la fois sur la digestion et sur le reste de l’organisme.

Quel CBD pour soulager la maladie de Crohn ?

huile cbd maladie de crohn min

L’huile CBD est l’un des moyens les plus efficaces (et légaux !) de profiter des effets du cannabis contre la maladie de Crohn

Il existe des dizaines de produits au CBD différents. Dans le cadre de la maladie de Crohn, il est préférable de privilégier un dérivé de bonne qualité, sans THC et permettant un mode de prise sain. Évitez donc les e-liquides au CBD et préférez l’huile CBD et les infusions de chanvre. Les produits contenant du CBDA peuvent également être intéressants en raison de la capacité du cannabinoïde à réduire les vomissements et les nausées. En cas de doute, notre guide dédié vous explique en détails comment trouver le bon dosage de CBD pour vos besoins particuliers.

Avertissement : prendre du CBD dans le cadre de la maladie de Crohn ne remplace en aucun cas un suivi médical personnalisé, ni un éventuel traitement conventionnel prescrit par un médecin. Le CBD n’est pas reconnu comme un traitement en France et doit donc être considéré pour ce qu’il est : un produit naturel capable d’améliorer le quotidien.

Partagez: