Que veut dire CBD ?

Définition du CBD ? Ce que l’on appelle trivialement cannabis fait généralement référence à une plante répondant au nom commun de chanvre cultivé ou, pour les botanistes, Cannabis sativa. Il s’agit d’un végétal complexe aux composants encore peu connus. On sait cependant qu’il contient plusieurs dizaines de cannabinoïdes différents. Le CBD, ou cannabidiol, est l’un d’entre eux mais pas le seul. Le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) ou le cannabinol (CBN) en font également partie.

Nous possédons tous des récepteurs dits cannabinoïdes dans notre cerveau. Cela explique les actions plus ou moins fortes des cannabinoïdes végétaux présents dans la plante de chanvre sur le corps humain.

Histoire du CBD

Qu'est-ce que le CBD - Molécule-min

La Chine est de toute évidence à l’origine de la domestication du chanvre. Les archéologues ne s’accordent pas tous sur la date qui varie de -10000 à -4000 avant notre ère. La plante est dans tous les cas utilisée depuis plusieurs millénaires pour la confection de tissus et ses vertus thérapeutiques. Il faudra pourtant attendre les années 1940 avant de découvrir l’existence du cannabidiol (CBD) dont la molécule exacte reste alors inconnue. Le chercheur israélien en chimie pharmaceutique Raphaël Mechoulam en identifie la structure et composition moléculaire en 1963. Il parvient un an plus tard à isoler la molécule sans doute la plus connue du cannabis : le THC.

Différences entre CBD et THC

Bien connu du grand public, le THC est la molécule psychoactive du cannabis. C’est donc elle qui est responsable des effets planants provoqués par la consommation de marijuana. Le CBD, au contraire, n’est pas un stupéfiant.

De nombreuses variétés de cannabis existent, toutes présentant à l’état naturel des compositions différentes. Leurs taux en THC et CBD sont donc eux aussi variables. Le cannabis du marché noir contient généralement un fort taux de THC (en moyenne 15%) alors qu’on cherche à le faire disparaître au profit d’une concentration plus élevée en CBD dans les plantes légales. Il est en effet possible de créer de nouvelles variétés de plantes correspondant à ces critères par hybridation.

Grâce à son absence d’effet psychoactif, le CBD permet donc de bénéficier de propriétés du chanvre sans perdre le contrôle de soi. C’est ce qui lui vaut son surnom de cannabis thérapeutique.

Effets et bienfaits du CBD

De manière générale, le CBD est reconnu pour ses propriétés anxiolytiques et antidépressives. Il agit en effet sur certains récepteurs liés à la douleur ou l’anxiété. Il bénéficie également d’une image positive puisque perçu comme un produit naturel, en opposition aux molécules chimiques qui provoquent généralement une méfiance accrue.

On prête au CBD des propriétés thérapeutiques. Il serait notamment recommandé en cas de stress, problèmes de sommeil ou douleurs articulaires. Les études scientifiques sur le sujet se font encore rares. La communauté scientifique reconnait néanmoins déjà que les différents cannabinoïdes, CBD en tête, ont des effets sur le corps, sans pour autant s’avancer sur ces derniers. Nous produisons d’ailleurs naturellement des substances très proches des molécules actives du cannabis grâce à notre système endocannabinoïde. Son rôle est encore méconnu mais son rôle d’antistress du corps est avéré. Un futur proche amènera probablement les résultats d’études à long terme nécessaires à une quantification précise des effets provoqués par le CBD et les doses adaptées à un usage thérapeutique.

Cadre légal du CBD

La question du cadre légal du CBD revient systématiquement lors de la mention de produits liés au cannabis. Ce qui est sûr cependant est que la différence entre un plant légal ou illégal ne se fait pas au niveau de la plante mais bien dans les textes de loi. Pour commencer, une interdiction stricte légifère la détention et la consommation de cannabis pour ses propriétés psychoactives. Le manque de recul par rapport aux propriétés des différents cannabinoïdes provoque cependant un flou juridique et un droit français et européen pas toujours alignés.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) considère par exemple le cannabis comme un stupéfiant, sans distinction aucune pour ses différentes molécules. Au contraire, un arrêté ministériel de 2004 et l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) mentionnent tous deux la légalité de plantes dont le taux de THC n’excède pas 0,2%. Cependant, aucune mention explicite du CBD et seules les fibres et graines sont a priori concernées. Vient s’ajouter à cela une traçabilité complexe due à des taux autorisés différents dans les principaux pays européens producteurs (0,2% en Allemagne, 0,6% en Italie, 1% en Suisse).

C’est ce taux de THC inférieur à 0,2% qui prévaut donc en France pour la vente de cannabis légal et de ses produits dérivés. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a de plus recommandé, fin 2017, le non-classement du CBD comme substance contrôlée.

Utilisation du CBD

Différents domaines profitent de l’utilisation du CBD. Sur le plan du bien-être, il vise à soulager les tremblements ou réduire les troubles du sommeil. Dans le sport, il anticipe et prévient les douleurs post entrainement. Il ne fait d’ailleurs pas partie des produits considérés comme dopant en France.

Son mode d’utilisation n’a pas de règle mais le choix établi aura une influence sur l’effet recherché. L’emploi le plus connu est l’inhalation, grâce à l’utilisation d’une cigarette électronique ou en respirant de l’huile de CBD vaporisable. D’autres méthodes de prise existent, par voie comestible par exemple ou en application locale (baumes, crèmes, lotions).

Les produits en vente aujourd’hui

Produits à base de CBD-min

Il existe presque autant de produits à base de CBD que de besoins des consommateurs. Il est notamment présent dans notre boutique sous forme de cristaux, e-liquide, fleurs, huiles ou encore pollens. Les cristaux sont par exemple la forme de CBD la plus pure. Leur utilisation convient de plus parfaitement aux préparations culinaires. L’e-liquide CBD fait quant à lui le bonheur des vapoteurs en leur évitant les effets de la nicotine et proposant des goûts surprenants, plutôt fruités ou végétaux selon les envies. Les huiles Cibdol doivent ainsi leur renommée à une production pure et 100% naturelle.

Le CBD a donc de beaux jours devant lui. Les recherches en cours pourraient de plus permettre de mieux le comprendre et démocratiser son utilisation. Elles devraient également s’accompagner de la mise sur le marché de produits encore mieux adaptés aux besoins des consommateurs.

Panier Article supprimé. annuler
  • Aucun produit dans le chariot.