Le CBD est-il dangereux pour le foie ?

On dit souvent que le cannabidiol, ou CBD, n’a pas d’effet secondaire majeur connu. C’est vrai. Néanmoins, de premières études évoquent une action pas toujours positive sur le foie, un organe pourtant majeur à de nombreuses fonctions vitales. Alors, quels sont les effets réels du CBD sur le foie ? Est-il dangereux d’en consommer ? Comment épargner son foie tout en profitant des nombreux effets vertueux du CBD ? Toutes les réponses dans ce guide.

Le CBD agit-il sur le foie ?

cbd et foie

Le foie (en haut, à gauche) joue un rôle dans plus de 300 fonctions vitales !

Le CBD, comme les autres cannabinoïdes, agit avant tout sur le corps humain de par sa capacité à activer ou à bloquer les récepteurs CB1 et CB2 de notre système endocannabinoïde (SEC). Le SEC n’est pas comme un organe, par exemple, localisé à un endroit bien précis de l’organisme. Au contraire, il se définit par l’ensemble de ses récepteurs, disséminés dans tout le corps. On le retrouve ainsi dans les cellules de la peau, les organes génitaux ou encore… le foie. Nous voilà donc en possession d’un premier élément de réponse permettant d’affirmer que, oui, le CBD a des effets sur le foie.

Second élément particulièrement intéressant, démontré par une étude de 2006, le nombre de capteurs CB1 et CB2 dans un foie en bonne santé est moindre par rapport à un foie malade. Ainsi, en présence de maladie hépatique (touchant le foie), les récepteurs CB1 et CB2 sont sur-représentés. En d’autres termes, un foie souffrant de cirrhose ou d’hépatite, par exemple, possède beaucoup plus de récepteurs qu’un foie en bonne santé. Non seulement le CBD pourrait donc bien agir sur le foie, mais il pourrait même agir davantage sur un foie malade.

Reste à comprendre si ces effets sont bénéfiques ou si, au contraire, le cannabidiol peut être dangereux pour le foie. Première constatation : une surconsommation de CBD pourrait bel et bien avoir des effets néfastes sur le foie. Des contre-indications existent donc, même si elles restent à nuancer.

CBD et foie : quelles contre-indications ?

À très forte dose, certaines études ont mis en évidence que le CBD que présenter des risques sérieux pour le foie :

  • Augmentation du volume du foie,
  • Augmentation des taux d’enzymes ALT et AST dans le plasma (signe de destruction des cellules du foie),
  • Augmentation des taux de bilirubine (signe d’un dysfonctionnement du foie qui ne fait plus correctement son travail de décomposition de l’hémoglobine/ des globules rouges).

Ces premières conclusions ont été possibles grâce à une étude menée sur des souris, pour une dose maximale 2460 mg/kg. Nous sommes donc bien loin de la dose journalière maximale recommandée qui est de 20 mg/kg.

Sur l’humain, et pour des doses plus modérées, nous manquons malheureusement encore de recul. Ces résultats alarmants doivent néanmoins servir d’avertissement et nous rappeler que le CBD ne doit pas être consommé à la légère. Il n’est par ailleurs pas reconnu comme un traitement en France et ne devrait pas être utilisé comme tel. Des interactions médicamenteuses sont également possibles entre le CBD et certains traitements, notamment pour le foie, mais aussi et surtout contre les états dépressifs. Si vous prenez des médicaments, quels qu’ils soient, il est donc vivement conseillée de demander conseil à votre médecin avant de commencer à prendre du CBD, que vous souffriez ou non d’un problème de foie.

Dans tous les cas, la présence de dangers sur le foie dans des situations bien particulières ne doit pas remettre en question les nombreuses vertus du CBD. D’autant qu’il pourrait également, dans certains cas de figure, soulager le foie.

Effets positifs du CBD sur le foie

avantages cbd foie min

Le CBD pourrait contribuer à soulager le foie en cas de surconsommation d’alcool

N’oublions pas les bonnes nouvelles. Le CBD, grâce à son action sur le foie, laisse également envisager certaines opportunités pour celles et ceux qui souffrent de troubles hépatiques. Il reste néanmoins utile de préciser que la recherche est encore à un stade relativement précoce et que des études à plus grande échelle restent nécessaires pour bien comprendre les effets du CBD sur le foie ainsi que les doses utiles.

  • Fibrose: l’activation des récepteurs CB1 pourrait empirer une fibrose. Au contraire, activer CB2 pourrait contribuer à éliminer les cellules malades. Le CBD, à l’état brut, agit sur les deux capteurs. En allant plus loin dans la recherche, il reste néanmoins possible de trouver des moyens ciblés d’agir sur le foie de façon positive, tout en limitant les actions négatives.
  • Stéatose hépatique: également appelée maladie du foie gras, la stéatose hépatique se traduit par une accumulation de graisses dans le foie à cause d’un style de vie trop sédentaire, d’alcoolisme chronique ou d’obésité. Le CBD pourrait dans ce cas favoriser l’élimination des graisses, diminuer l’inflammation et donc limiter les symptômes de la stéatose.
  • Dépendance à l’alcool: une consommation excessive d’alcool est néfaste pour le foie. Or, le CBD semble faciliter le sevrage à certaines substances addictives, dont l’alcool. Il est également utilisé pour arrêter de fumer du cannabis.

Si aucune contre-indication pour votre foie n’est identifiée dans votre cas particulier, quelques bonnes pratiques vous permettent de tirer le meilleur du cannabidiol.

Comment utiliser le CBD sans danger pour le foie ?

huile cbd foie min

L’huile CBD en gélule est un bon moyen de ne pas surdoser le cannabidiol et d’éviter les problèmes de foie

Utiliser le CBD sans danger pour le foie, ou tout simplement pour la santé en général, tient finalement à deux règles principales et on ne peut plus simples :

  1. Toujours acheter des dérivés au CBD de qualité, auprès d’un vendeur sérieux et qui connait bien le marché cannabique moderne, comme Weedy.fr. Les huiles CBD sont bien souvent le moyen le plus pratique et efficace de découvrir le CBD, d’autant que de nombreuses concentrations existent pour ajuster petit à petit la quantité consommée.
  2. Suivre les conseils de la notice d’utilisation, en se limitant toujours à une quantité raisonnable pour laquelle des effets positifs sont ressentis. En l’absence de recommandations précises d’utilisation, notre guide complet vous explique en détail comment doser le CBD, à l’aide d’exemples concrets.

Partagez: