CBD ALIMENTAIRE

Le CBD alimentaire vous permet de profiter des bienfaits du cannabidiol tout en vous faisant plaisir.

Du miel aux bonbons en passant par le chocolat, tous nos produits sont strictement sélectionnés et régulièrement testés pour vous proposer un CBD de qualité. Grâce à la voie orale, vous profitez en plus d’effets globaux et de longue durée.

Le sucre et les matières grasses présentes dans les friandises aident quant à eux à mieux l’assimiler, tout en réjouissant vos papilles. Que demander de plus ?

Miel toutes fleurs & CBD - 125 g

5/5

Riche en arômes de fleurs et enrichi en CBD, il est à la fois gourmand, réconfortant et bon pour le corps.

6 résultats affichés

Nous sommes loin du scoop, le cannabidiol, ou CBD, est partout.

Après avoir un temps effrayé les foules, il commence désormais à s’installer dans notre quotidien. Rien de surprenant donc à le voir désormais envahir nos assiettes. Mais quels sont les liens exacts existant entre cuisine et CBD ?

S’il est extrait d’une plante naturellement riche en protéines végétales et acides gras, il semble parfois se retrouver prisonnier des tendances marketing.

On vend de plus en plus le chanvre comme un « super-aliment », un peu à la manière des baies de goji, du ginseng ou encore des algues. Au-delà de l’effet de mode, il faut reconnaître que le chanvre a bien plus d’un tour dans son sac et qu’en consommer présente une myriade d’avantages, sans réel effet secondaire qui viendrait questionner le fait qu’il s’invite régulièrement dans nos assiettes.

Retour sur l’utilisation du CBD alimentaire dans nos cuisines.

Le chanvre, plante dont est extrait le CBD, est un végétal complexe, aux nombreux effets bénéfiques sur l’organisme. Ses graines notamment sont largement utilisées en cosmétique, mais également en cuisine puisque considérées comme un aliment sain.

Elles contiennent effectivement une grande quantité de protéines végétales (plus d’un tiers de leur poids) qui, en plus d’être naturellement riches en acides aminés, sont également sans gluten. Grâce à cela, le chanvre est parfaitement digestible. Il est de plus riche en omégas-3, omégas-6 et omégas-9, des acides gras essentiels à l’organisme que nous sommes pourtant incapables de synthétiser naturellement. Il est donc important de s’assurer d’un apport suffisant dans notre alimentation.

La consommation de produits dérivés du chanvre fait donc sens. Pourquoi cependant préférer l’utiliser dans l’alimentation plutôt que l’ingérer séparément, à la manière de certains compléments alimentaires ?

Une étude scientifique parue en novembre 2018 dans la revue CNS Drugs s’est précisément intéressée à certaines problématiques concernant le CBD et la nourriture. En plus de montrer qu’une telle consommation présente des effets secondaires inexistants à modérés, mais jamais sévères, elle a également mis en évidence que la quantité de CBD absorbée par les tissus de l’organisme est plus importante au cours d’un repas riche en graisses.

Consommer du CBD au cours d’un repas faciliterait donc son assimilation par l’organisme en en favoriserait par la même occasion les effets par apport à une prise isolée.

Les Shop CBD ont une imagination débordante, tant CBD et nourriture semblent se marier de façons diverses et variées.

Les sucreries ont notamment le vent en poupe. Il est ainsi relativement facile de se procurer bonbons, sucettes, tablettes de chocolat et glaces au CBD. Le géant américain Ben and Jerry’s a notamment fait parler de lui en annonçant une glace exclusive au CBD.

Selon les marques et pays, il est également possible de trouver toutes sortes de boissons (soda, bière, boissons énergisantes), petits gâteaux (brownies, cookies) et mélanges divers pour infusions.

Un système digestif en bonne santé passe inéluctablement par un bon transit intestinal. Pour cela, notre organisme a besoin d’un apport en fibres suffisant. Mais pas de n’importe quelles fibres. Si les fibres solubles participent à la réduction du cholestérol, les fibres insolubles contenues dans la paroi du chanvre permettent quant à elle d’éviter la constipation et, en absorbant les liquides, à augmenter le sentiment de satiété. On a donc moins faim lorsque l’on consomme du chanvre alimentaire, avec ou sans CBD. L’idéal pour une alimentation équilibrée tout en surveillant sa ligne. Attention toutefois à ne pas trop en consommer, les fibres insolubles sont un peu plus difficiles à digérer !

Consommer moins de protéines animales est devenu inévitable. Néanmoins, un changement de diète alimentaire ne doit pas se faire au détriment de notre santé.

Notre organisme a besoin de protéines pour bien fonctionner. Le problème est que les protéines végétales n’ont pas forcément les mêmes qualités.

Le chanvre CBD alimentaire s’impose alors comme une excellente alternative puisqu’environ un tiers d’une graine de chanvre est de la protéine végétale d’excellente qualité.

De plus en plus d’études scientifiques tendent à montrer les effets exacts du CBD sur l’organisme. Même la célèbre et respectée revue scientifique Nature publiait, dès 2011, que le cannabidiol permettrait notamment de réduire l’anxiété.

Pour autant, la communauté scientifique peine encore à se mettre d’accord sur les dosages utiles et la quantité à partir de laquelle les effets commencent à opérer. Chaque individu est de toute façon unique et il est normal que chacun réagisse différemment en présence d’une molécule, aussi naturelle soit-elle, comme le cannabidiol.

Dans les pays où le cannabis médical est autorisé, le dosage en CBD pour des pathologies telles que la schizophrénie, l’épilepsie ou tout simplement l’anxiété s’élève à plusieurs centaines de milligrammes par jour. Une autre étude a cependant revu ces chiffres à la baisse en relevant une première amélioration de la vigilance de certains patients dès 15mg de CBD par prise.

Si l’on considère qu’un soda lambda au CBD contient environ 5mg de produit, force est de constater que certains produits actuellement commercialisés apparaissent davantage pour répondre à un effet de mode que pour répondre à des besoins de bien-être réels.

Dans ces cas-là, le cannabidiol n’est qu’un ingrédient comme un autre et a de grandes chances de ne procurer aucun effet. Cela n’enlève en rien ses propriétés exceptionnelles, mais tire cependant la sonnette d’alarme en appelant à la vigilance des consommateurs sur les produits dérivés qu’ils décident ou non d’acheter.

Si les gâteaux et autres sucreries au CBD sont si nombreux, c’est avant tout grâce à leur richesse en matières grasses et leur teneur en sucre. D’une part, le sucre dissimule à merveille les notes terreuses et amères caractéristiques des dérivés du cannabis. D’autre part, les cannabinoïdes se mélangent particulièrement bien aux corps gras.

En cuisine, il s’utilise en effet directement sous forme d’huile, ou de cristaux, la forme la plus pure du CBD. Pour autant, le cannabidiol se prête à toutes sortes de préparations, salées comme sucrées, et est sommes toutes relativement facile à utiliser en cuisine.

Si vous souhaitez mêler CBD alimentaire et nourriture et l’intégrer à vos recettes préférées, favorisez simplement son infusion dans des éléments gras tels que le beurre, le saindoux ou l’huile.

Au contraire, le CBD aura du mal à se mélanger à une sauce au vin blanc ou à la bière. Les liquides aqueux sont en effet peu propices à son incorporation. Prenez garde également à le doser avec parcimonie, afin de maîtriser les effets autant que le goût de votre plat.

Enfin, assurez-vous de conserver votre huile de CBD dans de bonnes conditions. Les cannabinoïdes préfèrent être stockés au frais et à l’abri de la lumière. Évitez également de trop chauffer votre huile de cuisson afin de ne pas vous débarrasser accidentellement de ses composants actifs.

Seulement dans les fruits et légumes les vitamines ? Non, elles se cachent également, et même abondamment, dans le chanvre. Plus particulièrement, la plante est bourrée de vitamine B12 et de vitamine E.

Ensemble, elles contribuent à maintenir notre système nerveux et notre système immunitaire en bon état de marche, en même temps qu’elles ralentissent les effets de l’âge.

Le chanvre CBD alimentaire est l’une des rares plantes à contribuer à l’apport des 9 acides aminés essentiels, indispensables à notre bonne santé mais que notre organisme n’est pas capable de synthétiser seul. Il est donc primordial d’en avoir un apport extérieur, notamment en consommant du chanvre.

Un manque de minéraux et d’oligo-éléments entraîne des carences alimentaires. Au-delà des simples chiffres alignés sur la feuille de résultats d’un bilan sanguin, une carence alimentaire peut entraîner des problèmes plus ou moins grave et à plus ou moins long terme comme une fatigue intense, des crampes, une peau sèche ainsi qu’un risque accru de casser un os ou de tomber malade en raison d’un système immunitaire affaibli.

Notamment riche en calcium, en fer et en zinc, le chanvre agit comme un excellent complément alimentaire.