Les festivals sur le cannabis à travers le monde

Foires B2B, festivals de musique, cycles de conférence : les festivals sur le cannabis fleurissent à travers le monde. L’équipe de Weedy vous emmène aujourd’hui dans un tour du monde de quelques-uns des événements incontournables, de Barcelone à Katmandou, de Medellin à Montréal.

En route !

Tout comme les produits dérivés, les événements sur le cannabis se multiplient à travers le monde
Tout comme les produits dérivés, les événements sur le cannabis se multiplient à travers le monde

Espagne : Spannabis, plus grande foire dédiée au cannabis au monde

Commençons en Europe avec ce qui est sans doute le plus grand festival dédiée au cannabis, et aussi la plus connue de ce côté-ci de l’Atlantique. Pendant 3 jours chaque printemps, Spannabis accueille chaque année à Barcelone des cultivateurs, des amateurs de cannabis, mais également tout le gratin du secteur. Médecins, scientifiques et politiques viennent en effet y tenir des conférences particulièrement suivies par les représentants du secteur. Sa Cannabis Cup attire tout autant l’intérêt, en récompensant les meilleures variétés du moment, dont un prix spécial pour la variété avec le plus fort taux de CBD.

Italie : l’Indica Sativa Trade de Bologne met les graines à l’honneur

À quelques encablures de Barcelone, de l’autre côté de la Méditerranée, l’Indica Sativa Trade de Bologne met l’accent sur la culture du cannabis et ses aspects sociaux. En plus des grainetiers qui sont présents en nombre et mis à l’honneur, l’Indica Sativa Trade met ainsi un point d’honneur à considérer le cannabis sous un angle politique, culturel et économique. Professionnels de la filière du chanvre et associations de défense du cannabis contribuent ainsi tous au débat dans le but d’éveiller les consciences et, un jour, parvenir à la légalisation du cannabis en Italie.

Colombie : l’Amérique latine représentée par l’ExpoMedeWeed

L’expo ExpoMedeWeed se décrit elle-même comme une foire consacrée au cannabis thérapeutique. Organisée à Medellin, en Colombie, le festival cannabis est le plus important du pays et définitivement un acteur important de la scène sud-américaine. En 2019, plus de 10000 visiteurs s’y sont ainsi rendus. Ils ont eu l’occasion de profiter de stands dédiés à la culture cannabique, de lieux d’échange et de nombreuses conférences liées au développement du secteur. ExpoMedeWeed se veut avant tout un lieu de rendez-vous pour les professionnels de la filière chanvre qui peuvent élargir leur réseau, négocier leurs prochains contrats et rencontrer des investisseurs.

Jamaïque : Stepping High Festival

Les festivals de musique mettant le cannabis à l’honneur sont nombreux
Les festivals de musique mettant le cannabis à l’honneur sont nombreux

Qui mieux que la Jamaïque peut clamer son expertise en matière de cannabis et de musique reggae ? Cela tombe bien, ce sont justement les deux objets culturels mis à l’honneur par le Stepping High Festival prenant place chaque année à Négril, station balnéaire de la côte ouest de la Jamaïque. Contrairement à certaines idées reçues, le cannabis est interdit en Jamaïque depuis 1913. Le Stepping High Festival a donc commencé comme un événement underground, qui prend de l’ampleur depuis la dépénalisation de l’herbe en 2015. Ce statut particulier en fait de fait la plus ancienne « ganja music experience », comme le festival se décrit lui-même, des Caraïbes.

Israël : CannaTech, le festival technique lié au cannabis

Israël est un pays à la pointe en ce qui concerne la recherche et le développement du secteur cannabique. Ce sont d’ailleurs des équipes israéliennes qui ont réussi à isoler la molécule de CBD ainsi que celle de THC. Le pays a par ailleurs été l’un des premiers à autoriser le cannabis à usage thérapeutique, et ce dès les années 1990. Ce n’est donc pas un hasard si CanaTech, un sommet dédié au cannabis et tous ses aspects techniques (recherche scientifique, nouvelles technologies, etc.), nous vient tout droit d’Israël. Devenu un événement global avec des éditions en Suisse, en Australie, à Hong Kong, au Panama, au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, il reste largement implanté à Tel Aviv, son édition la plus connue.

Népal : l’Asian Hemp Summit révèle le potentiel du marché asiatique

Organisé à Katmandou, au Népal, l’Asian Hemp Summit réunit des politiciens, des investisseurs, des groupes environnementaux et des amateurs de cannabis. Ensemble, ils discutent des enjeux liés à l’évolution du secteur cannabique. L’événement se veut global, mais met évidemment l’accent sur le potentiel du marché asiatique, encore très peu impliqué dans le secteur mais disposant pourtant d’opportunités grandissantes.

Australie : le Mardi Grass des activistes

Mardi Grass est un festival sur le cannabis annuel ayant lieu à Nimbin en Australie. En plein air, ouvert à tous et entièrement gratuit, il réunit des amateurs et des activistes dans le but de protester, d’éduquer et de célébrer le chanvre sous toutes ses formes. Généraliste et garanti sans prise de tête, Mardi Grass s’efforce de contribuer au changement dans la joie et la bonne humeur.

Canada : Cannabis expo Montréal

Le Canada a purement et simplement légalisé le cannabis. Les festivals dédiés s’y multiplient donc. Côté francophone, c’est sans doute la Cannabis expo Montréal qui attire le plus l’attention. Tournée vers le développement des affaires, elle s’adresse avant tout aux industriels et acteurs du cannabis médical. Pour les non-professionnels, le premier festival du cannabis de la ville de Québec devrait néanmoins se prêter davantage à une visite.

États-Unis : Women Grow, parce que le cannabis n’est pas qu’une affaire d’hommes

Il est difficile de ne choisir qu’un festival lié au cannabis se déroulant aux États-Unis tant ils sont nombreux. Néanmoins, Women Grow est suffisamment particulier pour trouver sa place ici. En effet, l’événement a pour but principal de permettre aux femmes du secteur de se rencontrer, se former et créer le futur du secteur cannabique. De quoi bousculer les codes.

International : journée mondial du cannabis (20 avril/420)

Le 420 est un nombre adoré des amateurs de cannabis à travers le monde
Le 420 est un nombre adoré des amateurs de cannabis à travers le monde

Enfin, comment parler des festivals sur le cannabis à travers le monde sans mentionner la journée mondiale du cannabis ? Selon les années et les lieux, de nombreux événements sont organisés le 20 avril (20/4, ou 4/20 en anglais), une date faisant directement référence au 420, nombre symbolique par excellence auprès des amateurs de cannabis. Avec les restrictions sanitaires liées au Covid-19, de plus en plus de rencontres entre amateurs et activistes sont également organisées en ligne.

Partagez:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nos Produits CBD

Plus d'articles CBD

huile cbd cocktail min

Peut-on mélanger alcool et CBD ?

On consomme souvent de l’alcool pour les mêmes raisons que l’on prend du CBD : pour se détendre. D’un point de vue extérieur et sans trop

Retour haut de page
form1-4-popup.png

Recevez des offres exclusives

Abonnez-vous à notre newsletter

Panier
  • Aucun produit dans le chariot.