Panier Article supprimé. annuler
  • Aucun produit dans le chariot.
En Europe le cannabis pousse au Portugal, en Espagne et en Italie

Italie, Espagne, Portugal : ces pays européens producteurs de CBD

Avec la démocratisation des produits dérivés du cannabis riches en cannabidiol (CBD), l’Europe rattrape petit à petit son retard sur le continent américain. Pourtant, tous les pays européens ne sont pas logés à la même enseigne sur ce sujet, ni sur le plan légal, ni celui de la production. C’est ce sujet, trop peu souvent abordé qui nous intéresse ici. Quels sont les pays européens producteurs de CBD, et pour quels usages ?

En Europe le cannabis pousse au Portugal, en Espagne et en Italie
En Europe le cannabis pousse au Portugal, en Espagne et en Italie

Production de cannabis en Europe : point sur la situation

L’Europe a beau s’inscrire dans une « union », les disparités locales sont encore nombreuses et de grande ampleur. Si certains pays ont déjà ou planifient de légaliser le cannabis, d’autres ne cessent de renforcer leurs lois restrictives. On se retrouve ainsi, dans une zone géographique très restreinte, avec d’un côté le Luxembourg qui autorise le cannabis thérapeutique et dépénalise la production et la consommation de cannabis, y compris pour un usage récréatif. De l’autre côté de la frontière, la France ne semble pas prête à franchir le pas, malgré le lancement de premiers essais cliniques. La preuve avec une nouvelle amende forfaitaire de 200 € qu’elle inflige aux consommateurs depuis septembre 2020.

Un comble lorsque l’on sait que plus de la moitié du chanvre européen est cultivé dans trois pays seulement : les Pays-Bas, l’Italie et… la France justement, qui arrive même en tête de ce peloton (37% de la production européenne). L’hexagone interdit pourtant l’exploitation des fleurs, dont sont notamment extraits la résine, le pollen et les cristaux de CBD. De quoi réduire à néant, ou presque, la liste des produits riches en CBD produits localement.

Pour trouver du CBD européen, il faut donc aller voir ailleurs.

Pays-Bas : les pionniers du cannabis en Europe

Les Pays-Bas restent une référence pour le marché cannabique moderne
Les Pays-Bas restent une référence pour le marché cannabique moderne

Avec leurs célèbres coffee shops, les Pays-Bas cultivent leur rôle de pionniers du cannabis européen. Jusqu’à maintenant pourtant, il s’agissait de plants importés. C’en est fini grâce à la décision de la Haye, à l’été 2019, de faire d’Amsterdam la capitale du premier pays européen à légaliser la production de cannabis, et ce dès 2021.

Ce faisant, les néerlandais espèrent bien, en plus de contribuer à l’économie locale, compliquer la vie des trafiquants locaux qui fournissent encore largement le marché. Pour le Gouvernement, voilà de quoi relancer l’économie et réduire le trafic ; pour les agriculteurs, une nouvelle source de profits et, pour les consommateurs, un cannabis mieux contrôlé, aux taux en cannabinoïdes connus, et moins cher.

Ce dernier point est important car il permettra d’éviter le relatif échec de certaines politiques d’ouverture, notamment celles menées par le Canada où le marché légal peine à concurrencer le marché noir, bien en dessous des prix pratiqués par les points de vente autorisés par le Gouvernement.

Italie : exportation et culture domestique

En Italie aussi, la production de cannabis connait de meilleurs jours. La cour de cassation italienne, plus haute juridiction du pays, a ainsi autorisé, dès décembre 2019, sa culture. Cela concerne avant tout une quantité limitée à un usage personnel « raisonnable ». Une partie de la classe politique souhaite également augmenter le taux de THC légal dans les produits dérivés, notamment riches en CBD. Confrontée une première fois à un refus juridique, cette initiative devrait être relancée dans le but de passer le taux autorisé de 0,3% à 0,5%.

En plus de cette autorisation à titre privé, l’Italie a également repris la production de chanvre. Il faut dire que, jusque dans les années 1960, elle s’imposait comme l’un des principaux producteurs, avant que sa culture ne soit interdite par le droit international. Aujourd’hui, elle compte avancer en toute légalité en misant avant tout sur les variétés riches en CBD, qui apprécient tout particulièrement son climat méditerranéen. Le CBD italien pousse donc idéalement outdoor (à l’extérieur) ou sous serre, où il profite du soleil pour se gorger de cannabinoïdes et de terpènes.

Portugal : le nouvel eldorado du cannabis thérapeutique ?

Le cannabis apprécie le climat ensoleillé du Portugal
Le cannabis apprécie le climat ensoleillé du Portugal

Le Portugal est probablement l’un des pays à surveiller de plus près lorsqu’il s’agit de production de cannabis. Il pourrait d’ailleurs rapidement s’imposer comme premier producteur légal en Europe. Selon Europol, il faudrait au contraire plutôt se tourner vers l’Albanie en ce qui concerne une production moins, disons, autorisée. Mais revenons au Portugal, qui remplit tous les critères pour s’imposer comme un sérieux producteur de CBD. Les agriculteurs portugais sont en effet autorisés à le cultiver. Ils bénéficient en plus d’un climat idéal, et d’une main d’œuvre abordable. En résultent des produits de qualité, légaux, et produits près de chez nous. C’est notamment le cas de notre Strawberry Haze.

Ces nombreux avantages expliquent probablement également l’installation du groupe canadien Tilray, porté par la légalisation du cannabis au Canada en octobre 2018. Voyant dans le Portugal une zone à l’ensoleillement suffisant pour réduire les dépenses énergétiques et donc l’empreinte carbone de ses produits, la société n’y exploite pas moins de 43 variétés de cannabis différentes. Certaines sont spécialement choisies pour leur richesse en CBD. D’autres, au contraire, recherchent le parfait équilibre entre CBD et THC, dans le but de servir le développement du cannabis médical. Des essais cliniques sont ainsi notamment menés sur l’épilepsie des enfants et la réduction des nausées causées par la chimiothérapie.

Quid de la France, premier producteur européen de chanvre industriel ?

La culture du chanvre en France est inscrite dans l’histoire du pays. Elle entretient en effet une longue tradition agricole de culture du chanvre qui lui vaut, encore aujourd’hui, d’être le second producteur mondial, dernière la Chine. La production annuelle s’élève ainsi à plus de 8’000 hectares. Le hic ? En interdisant l’exploitation des fleurs, le pays prive son économie d’une source de revenus à très haut potentiel.

En voyage dans la Creuse en 2019, Édouard Philippe, alors Premier Ministre, avait estimé « absurde » de ne pas réfléchir à la création d’une filière chanvre thérapeutique en France. Un espoir pour de nombreux agriculteurs qui semble pourtant être sorti des priorités dès la formation du Gouvernement Castex à l’été 2020.

Seul l’avenir nous dira quels pays européens seront les producteurs de CBD de demain !

Panier Article supprimé. annuler
  • Aucun produit dans le chariot.