Tout sur la protéine de chanvre bio [propriétés, consommation, dangers]

Bourrée de protéines végétales et de nutriments essentiels, adorée des sportifs, la protéine de chanvre bio est en train de se faire une belle place parmi les produits naturels de nutrition. En shaker comme en cuisine, elle s’invite petit à petit dans notre quotidien. Retour sur ce qu’elle est réellement, ce qui la compose, les propriétés à en attendre, la façon de la consommer et même ses éventuels dangers. Bref, vous l’aurez compris, voici la guide complet de la protéine de chanvre !

Qu’est-ce que la protéine de chanvre ?

protéine de chanvre bio min

Une graine de chanvre est composée à 35% de protéine. Une proportion énorme, qui en fait l’un des végétaux les plus naturellement riches en protéine.  Pour extraire la protéine de chanvre, on broie dans un premier temps les graines, puis on les presse afin d’extraire l’huile (un bon 45% de la masse de la graine. Cette première partie est tout simplement l’huile de chanvre, que l’on trouve de plus en plus facilement au supermarché pour la cuisine, en magasin bio ou associée au cannabidiol pour faire de l’huile de CBD.

On fait ensuite sécher le reste afin de complètement le déshydrater. Cette matière sèche peut enfin être broyée et débarrassée des restes de graisses pour obtenir une poudre verdâtre. C’est ce que l’on appelle de la protéine de chanvre. Si le chanvre dont elle a été extraite est bio, c’est logiquement de la protéine de chanvre bio.

Composition

Comme son nom l’indique, la protéine de chanvre est une protéine végétale complète dont l’un des avantages principaux est de contenir tous les acides aminés essentiels à notre organisme, d’où l’intérêt qui lui est de plus en plus porté, notamment par les sportifs. De par sa composition exceptionnelle, elle propose un profil très riche, avec une qualité de protéine proche de celle du soja ou de l’œuf. Plus précisément, la protéine de chanvre est très riche en arginine et en L-tyrosine, mais plutôt pauvre en leucine et en lysine, davantage présentes dans les aliments d’origine animale.

Pour autant, la protéine de chanvre ne contient pas que de la protéine pure. Ainsi, on estime que la quantité de protéine pure équivaut à environ 50% de la quantité de “protéine de chanvre” utilisée. C’est moins que la protéine de soja, par exemple (jusqu’à 90%), mais est compensé par le fait que la protéine de chanvre est beaucoup moins transformée et raffinée, un vrai plus pour la santé !

Propriétés de la protéine de chanvre

La protéine de chanvre bio est surtout utilisée par les sportifs. Ils ne sont pourtant pas les seuls et elle intéresse désormais une sphère de plus en plus large pour ses propriétés intéressantes sur l’alimentation et la santé de manière générale.

protéine de chanvre pour le sport et l'équilibre alimentaire min

Développement musculaire

Une consommation régulière de protéine de chanvre est un excellent complément à la pratique sportive pour celles et ceux qui souhaitent maintenir, développer ou gagner en force musculaire. Grâce à sa forte concentration en acides gras essentiels, elle contribue en effet autant à la réalisation de l’effort que de la récupération, notamment en facilitant le bon fonctionnement du système cardiovasculaire et en limitant les inflammations.

Système immunitaire

En plus des acides gras, la protéine de chanvre bio est riche en antioxydants et en nutriments essentiels, contribuant à renforcer les barrières naturelles de notre corps et donc à entretenir notre système immunitaire.

Alimentation

Entre les acides gras, les antioxydants, les nutriments, les fibres et les minéraux qui la composent, la protéine de chanvre bio s’impose globalement comme un complément alimentaire très complet. Elle s’avère ainsi idéale pour tous les sportifs qui souhaitent maintenir naturellement leur capacité musculaire, aux végétaliens à la recherche d’une source de protéines de bonne qualité et non-animale, pour les intolérants au lactose ou tout simplement à toutes celles et tous ceux qui ont la volonté de varier leurs sources de protéines.

La protéine de chanvre ne possède-t-elle donc que des avantages ou certains dangers se cachent-ils derrière la généralisation de sa consommation ?

La protéine de chanvre présente-t-elle des dangers ?

Le goût de la protéine de chanvre est assez prononcé et ne plait par conséquent pas à tout le monde. Rien de dangereux cependant là-dedans. Ce qui est un obstacle autrement plus important est l’allergie au chanvre. Il s’agit cependant d’un cas extrêmement rare et il est très peu probable que vous en souffriez.

Quelques effets indésirables peuvent néanmoins être constatés.

Effets secondaires

Ils résident essentiellement en un risque de diarrhée et de ballonnement. Ils sont principalement dus à la richesse en fibres du chanvre, qui facilitent la plupart du temps le transit intestinal, mais peuvent s’avérer difficiles à digérer pour certains. Il est ainsi recommander de ne pas consommer de quantités trop importantes de poudre de protéine de chanvre, ni de la consommer trop vite, et évidemment de toujours privilégier des produits de qualité.

Enfin, il est conseillé aux personnes immunodéprimées ou anémiques ainsi qu’aux personnes enceintes de ne pas consommer de protéine de chanvre sans en avoir parlé au préalable avec un médecin nutritionniste ou un diététicien.

En dehors de ces quelques cas pour lesquels une contre-indication semble de rigueur, il n’est pas dangereux et par ailleurs très simple de consommer de la protéine de chanvre.

Comment consommer de la protéine de chanvre ?

shaker protéiné à la protéine de chanvre min

Il est recommandé de privilégier une protéine issue de chanvre bio et extraite à froid, pour conserver au maximum les propriétés naturelles du chanvre. La qualité du produit joue en effet un rôle important dans les bienfaits à espérer suite à sa consommation.

Ensuite, libre à vous de l’utiliser de la façon la plus pratique en fonction de vos besoins et envies.

  • En shaker: en mélangeant simplement la poudre à de l’eau, éventuellement en association avec votre mélange pour shaker protéiné préféré.
  • Dans un smoothie, un jus de fruit ou du lait (végétal ou non, selon vos habitudes de consommation).
  • En cuisine: en saupoudrant tout simplement votre produit dans un plat ou en intégrant la protéine dans une recette pour un résultat moins sec et un goût plus agréable (pancakes, energy balls, etc.).

Partagez: