4 CBD Oil Extraction Methods

4 méthodes d’extraction de l’huile de CBD

L’important pour un produit au CBD aux effets marqués est sa teneur en cannabidiol, non ? Eh bien pas forcément ou, en tout cas, pas seulement. Le CBD n’est au final qu’une molécule présente dans le plant de chanvre. Pour pouvoir le concentrer et profiter de ses qualités dans une huile CBD, il faut d’abord l’extraire.

Ce que l’on sait un peu moins est que la méthode d’extraction utilisée a une énorme incidence sur la qualité du produit fini et donc sur ses effets sur l’organisme. Pire, une huile CBD mal extraite peut contenir des composants nocifs. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur les quatre méthodes d’extraction principales de l’huile CBD afin de bien choisir votre huile CBD.

extraction huile cbd min
La méthode d’extraction choisie influence assez largement la qualité de l’huile CBD

Extraction du CBD à l’huile : la préférée du DIY

L’extraction du CBD à l’huile est sans doute la méthode la plus facile et rapide à mettre en place. Elle demande de plus assez peu de matériel et en tout cas aucun équipement trop technique, ce qui en fait une technique appréciée de ceux qui souhaitent faire de l’huile CBD à la maison.

Elle consiste à faire chauffer l’huile dans laquelle trempent les fleurs CBD, à la manière d’une infusion. L’huile (huile MCT ou de chanvre généralement) agit alors comme un solvant naturel qui recueille les cannabinoïdes. La limite de cette technique est que le produit fini propose une assez faible teneur en CBD (tout n’est pas forcément extrait) et qu’elle offre peu de contrôle sur l’extraction. L’extraction à chaud représente de plus un risque d’altération des cannabinoïdes. Sa durée de conservation est enfin assez faible.

Ces spécificités la qualifient plutôt pour une utilisation personnelle.

Extraction à base de solvants chimiques : réduire les coûts au détriment de la qualité

traces solvants extraction huile cbd min
La présence de solvants dans l’huile CBD représente un danger potentiel pour les consommateurs

En opposition aux solvants  naturels comme l’huile, on trouve des solvants chimiques, généralement des alcools ou des gaz (éthanol, butane, propane par exemple). Plus puissants, ils permettent d’extraire plus de matière, mais non sans risque. Ils entraînent en effet un risque d’explosion lors de l’extraction. Pour le consommateur, le risque se retrouve directement dans le flacon puisque le produit fini contient au mieux des traces de ces solvants qui sont bien souvent nocifs. Sans compter que cette méthode peut altérer les qualités du CBD qui n’a donc plus toutes ses propriétés. La méthode est néanmoins toujours utilisée par certains producteurs peu scrupuleux du fait de son faible coût et de la simplicité de la méthode.

CO2 supercritique : l’extraction la plus propre et sûre

Les deux méthodes d’extraction de l’huile CBD citées à l’instant sont avant tout utilisées pour leur simplicité. Elles comportent néanmoins des limites importantes. L’extraction au CO2 supercritique permet de les effacer en extrayant un CBD propre et donc, sous réserve de sélectionner minutieusement le chanvre, d’excellente qualité. L’extraction au dioxyde de carbone ne présente en effet pas de risque pour la santé, n’entraîne pas de risque d’explosion pour le producteur et n’implique la présence d’aucun additif ou contaminant.

Elle est sans conteste la technique la plus avancée, qui offre la plus grande maîtrise sur l’extraction des cannabinoïdes, des terpènes et des flavonoïdes pour des effets maximisés. Elle nécessite néanmoins du matériel professionnel de pointe, ce qui en fait une méthode coûteuse.

Ces particularités la réservent aux professionnels de la filière cannabique et plus particulièrement aux entreprises qui transforment le chanvre pour créer des produits dérivés à base de CBD et/ou d’autres cannabinoïdes (CBG, CBN, CBC notamment).

Extraction à froid : l’oubliée des grands chanvriers

extraction cbd pression à froid min
L’extraction par pression à froid produit une huile CBD d’excellente qualité, mais demande énormément de matière première (chanvre brut)

Vous avez probablement déjà vu la mention « pression à froid » sur une bonne bouteille d’huile d’olive. Sous cette appellation mystérieuse se cache en fait un procédé aussi vieux que l’agriculture, qui consiste tout simplement à presser le fruit ou la plante sous la meule de pierre d’un moulin afin d’en extraire l’huile. Aucun solvant, aussi naturel qu’il soit, n’est alors nécessaire. Le produit n’étant pas chauffé, aucune de ses qualités n’est de plus altérée.

Il est tout à fait possible de procéder de la même façon avec des fleurs de chanvre gorgées de cannabinoïdes. Afin de simplifier l’extraction, les fleurs sont congelées avant d’être écrasées. La pression fait ressortir les cannabinoïdes, les terpènes et les flavonoïdes chassés des trichomes (les petites vésicules translucides et collantes situées sur les fleurs de CBD arrivées à maturité). L’huile CBD ainsi produite est d’excellente qualité et tout à fait naturelle. Le problème ? Il faut énormément de fleurs pour produire une quantité d’huile équivalente aux autres méthodes. Les filières professionnelles délaissent donc le procédé, pas suffisamment rentable.

Pour conclure : quels sont les différents types d’extraction du CBD ?

  Extraction au CO2 supercritique Pression à froid Extraction à l’huile Extraction à base de solvants chimiques
Avantages ✓Technique la plus avancée

✓La plus propre

✓La plus sûre

✓Offre la plus grande maîtrise sur l’extraction des cannabinoïdes

✓Technique la plus simple

✓Respecte la plante et l’environnement

✓Conserve l’ensemble des cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes

✓ Facile

✓ Rapide

✓ Pas de produits chimiques

✓Facile

✓Bon marché

Inconvénients ✖Coûte assez cher ✖Faible rendement (nécessite d’énormes quantités de matière première)

✖Coûte cher

✖ Peu de contrôle sur l’extraction

✖ Possible altération des cannabinoïdes (extraction à chaud)

✖ Durée de conservation assez faible

✖Risque d’explosion lors de l’extraction

✖Traces de solvants dans le produit fini

✖Produit potentiellement nocif

✖Utilisation de produits nocifs pour l’environnement

 

Sans grande surprise, l’extraction au CO2 supercritique gagne assez facilement le titre de méthode d’extraction du CBD la plus propre et efficace. Notre équipe d’experts du cannabis légal sélectionne continuellement les meilleures huiles CBD du moment, toutes extraites proprement pour vous garantir une totale légalité et des propriétés vertueuses (réduction du stress, meilleur sommeil, décontraction musculaire notamment). Retrouvez-les toutes sur la boutique CBD Weedy.fr.

Vous avez aimé cet article ?
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Partager sur Pinterest

Vous allez aussi aimer ces articles