English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT
Panier Article supprimé. annuler
  • Aucun produit dans le chariot.
Le cannabis Skunk descend directement de variétés sativa

Environnements de culture du cannabis Light : terre, hydroponie, aquaponie

S’il pousse en pleine terre à l’état sauvage, le chanvre cultivé profite désormais des nombreux environnements de cultures mis au point par l’Homme. Selon les besoins, les moyens à disposition et les résultats recherchés, le cannabis peut ainsi tout aussi bien pousser en pleine terre, hors sol ou dans de mini-écosystèmes créés par les producteurs, comme c’est le cas avec l’aquaponie. Tous n’offrent cependant pas les mêmes avantages.

Culture du cannabis light en France

La France est le second producteur mondial de chanvre. Pour autant, une majeure partie de ce cannabis légal est ensuite transformé pour produire des cordages, du tissu et de la paille pour les animaux. Une petite partie, qui devrait continuer de croître, est cependant dédiée à l’extraction du cannabidiol : le fameux CBD.

En plein regain d’énergie, la culture du chanvre représente ainsi environ 8’000 hectares de sol français, principalement répartis entre la Champagne-Ardenne, l’Île de France, la Normandie, la Bourgogne, la Manche, l’Aube et les Pays de la Loire.

Si la majorité de ces 8’000 hectares concernent des champs en plein air relevant d’une agriculture traditionnelle, il ne s’agit pas du seul mode de culture possible pour le cannabis. Avec la démocratisation progressive des produits dérivés du cannabis légaux, la tendance est à mettre sur le marché davantage de variétés, se rapprochant au maximum des variétés de cannabis indica ou sativa bien connues du marché noir, tout en restant parfaitement légales.

Principaux environnements de culture du cannabis

Plant de cannabis sativa légal cultivé en intérieur
Plant de cannabis sativa légal cultivé en intérieur

Certains environnements de cultures du cannabis CBD se prêtent mieux aux attentes des producteurs et des consommateurs vis-à-vis de ces nouvelles variétés riches en CBD. Les facteurs poussant à choisir un environnement plutôt qu’un autre sont nombreux : quantité et qualité de la production, respect des sols et de la biodiversité, environnement local, etc.

Plusieurs options se présentent alors. Les principaux environnements de culture du cannabis sont :

  • Terre: culture classique en pleine terre ou en pots.
  • Hydroponie : culture hors sol utilisant un substrat neutre comme de la fibre de coco.
  • Aquaponie: culture hybride entre l’aquaculture et l’hydroponie, utilisant des poissons.

Selon les cas, ils se prêtent mieux à une culture intérieure, extérieure ou sous serre. Revenons plus en détails sur ces différents environnements de culture et ce qu’ils peuvent apporter aux plantes ainsi qu’à leur environnement.

Culture classique du cannabis légal, en terre

La terre est l’environnement naturel du cannabis, légal ou non, puisque c’est ainsi qu’il pousse à l’état sauvage. Grâce à la domestication des différentes variétés, l’Homme a cependant petit à petit su déterminer ce qui peut amener la plante à pousser plus vite, en meilleure santé, et à produire davantage.

Un terreau de bonne qualité sera ainsi avantageux pour la plante, en facilitant notamment l’oxygénation des sols ainsi que sa perméabilité. La qualité de la terre participe donc pleinement aux apports en nutriments et permet de réguler plus facilement l’apport en eau. La culture du cannabis en terre présente ainsi l’avantage de la simplicité et de l’expertise acquise par les producteurs depuis des millénaires. Elle nécessite également moins d’eau et d’engrais que la plupart des autres environnements.

Enfin, la « vie du sol » contribue au développement du plant. Les organismes (bactéries, microbes, vers) évoluant naturellement dans la terre apportent en effet fertilité et stabilité au sol.

Culture du cannabis light en hydroponie (fibre de coco)

Les fibres de coco fournissent un environnement propice à la culture du cannabis light
Les fibres de coco fournissent un environnement propice à la culture du cannabis light

L’hydroponie est un environnement de culture utilisant principalement le travail de l’eau (« hydro » en grec). Elle relève des techniques dites de culture hors sol. L’hydroponie était déjà connue des aztèques, cependant elle n’est largement utilisée que depuis les années 1970. Les Pays-Bas ont été parmi les premiers producteurs européens à s’y intéresser, notamment pour pallier au manque de soleil.

Il faut dire que l’hydroponie présente de nombreux avantages puisqu’elle permet entre autres de :

  • se passer de terre,
  • n’apporter aux plants que les nutriments nécessaires pour un régime sur mesure,
  • et donc accélérer la croissance des plants de cannabis riches en CBD.

Il suffit pour cela de remplacer la terre par un substrat neutre, qui peut être de la laine de roche, des billes d’argile, du sable ou de la pierre volcanique. Dans le cas du cannabis light, ce sont généralement les fibres de coco qui sont préférées. Les fibres ne contiennent, contrairement à la terre, aucun élément nutritif, mais permettent de stabiliser les plantes qui y développent leurs racines. Les nutriments sont ensuite amenés via un système d’irrigation, souvent un goutte à goutte.

Plus coûteuse à mettre en place, l’hydroponie permet pourtant de produire davantage, en un laps de temps réduit. Privées de certains nutriments naturels, les fleurs CBD ont cependant tendance à produire moins d’arômes, ce qui se retrouve bien entendu dans le goût du produit final.

Culture de cannabis riche en CBD en aquaponie

La truite est l’un des poissons utilisés en aquaponie
La truite est l’un des poissons utilisés en aquaponie

L’aquaponie est un environnement de culture hybride consistant à créer un écosystème mêlant la culture de plantes et l’élevage de poissons. Il s’agit d’une technique intéressant de plus en plus le marché cannabique moderne puisqu’elle permet de combiner les avantages de l’hydroponie (production rapide et abondante) et de la culture en terre (développement maximal des arômes, les terpènes dans le cas du cannabis). Certains produits de la boutique Weedy proviennent ainsi directement de plants de cannabis légal issus de l’aquaponie.

Ceci est permis par la mise en place d’un système vertueux où les déchets des uns deviennent la nourriture des autres. Ainsi, les poissons rejettent des excréments dans l’eau d’un bassin situé en dessous de la plantation de cannabis riche en CBD. Ces déchets sont décomposés par les bactéries présentes dans l’eau, filtrés par les racines, puis assimilés par la plante qui se nourrit de leurs nutriments (azote, phosphore et potassium). En échange de nourriture, la plante nettoie donc l’eau des poissons qui peuvent à leur tour s’épanouir dans un environnement propre.

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT
Panier Article supprimé. annuler
  • Aucun produit dans le chariot.