Cosmétiques CBD : produits de beauté de qualité ou simple tendance ?

La peau est l’organe le plus étendu et le plus lourd du corps humain. Elle est aussi la première barrière entre les agressions du monde extérieur et l’organisme. Il n’est donc pas étonnant que l’on y accorde la plus grande importance, en prévention comme en soin. Les vertus du CBD, un principe actif du cannabis, sont par ailleurs largement vantées depuis quelques années. De très nombreux produits de beauté et cosmétiques CBD voient ainsi régulièrement le jour. D’où vient cette tendance ? Quels sont les effets recherchés dans les cosmétiques au CBD ? Comment s’assurer de leur qualité ? Weedy vous dit tout.

Cosmétiques CBD : la petite tendance qui monte, qui monte

Depuis fin 2017, les français s’intéressent de plus en plus au CBD

Tout a commencé, comme souvent, en Amérique du Nord. Là-bas le marché du cannabis est fleurissant et le CBD est déjà la star de nombreux produits dérivés. Les cosmétiques en font bien sûr partie, mais ce n’est pas tout. Plusieurs études ont ainsi tour à tour vu le jour, notamment une étude d’avril 2016 consacrée aux effets dermatologiques du CBD. Plus trivialement, en avril 2019, Kim Kardashian a même fait du CBD le thème de sa baby shower, avec atelier de création de cosmétiques CBD au programme.

En Europe francophone, la tendance a mis un peu plus de temps à prendre. La vague a pourtant fini par déferler sur la France, la Belgique et le Luxembourg fin 2017, notamment grâce à l’audace de certains petits commerces qui ont osé mettre en vente des produits dérivés du cannabis. Malgré un cadre légal flou leur valant régulièrement quelques problèmes juridiques, la machine est lancée. Les cosmétiques au CBD fleurissent donc allègrement.

Popularisés par la lente dédiabolisation du cannabis grâce aux bienfaits du CBD et l’influence de certaines stars, les cosmétiques au CBD sont donc désormais à la mode. Quoi que l’on entende parfois de la part de ses détracteurs, la loi européenne les autorise tant que leur taux de THC est maîtrisé. Pour autant, aucun effet thérapeutique ne leur est à ce jour officiellement reconnu.

Des produits cosmétiques au CBD pour quels effets ?

L’utilisation du chanvre par l’industrie cosmétique n’a rien de nouveau. Elle vante en effet depuis au moins le début des années 1990 les vertus de la plante dont elle utilise essentiellement les graines et l’huile. Ce qui change aujourd’hui la donne est la popularisation du CBD, ou cannabidiol, une molécule active dont les effets sur le corps humains semblent nombreux.

L’avantage de son entrée dans la composition de produits cosmétiques est qu’elle permet une action à effet local. La plupart des autres formes de produits au CBD (pollen, huiles, e-liquides) impose en effet une action globale, y compris sur des parties du corps non-concernées. On s’intéresse aux cosmétiques au CBD comme :

  • hydratant,
  • antioxydant,
  • traitement contre l’acné,
  • anti-vieillissant(le CBD aiderait notamment à neutraliser les effets des rayons UV, nocifs pour la peau).

De nombreux produits cosmétiques au CBD continuent donc d’apparaître sur le marché, sous toutes sortes de formes :

  • Maquillage: mascara, baumes pour les lèvres, démaquillant.
  • Produits nettoyants ou désincrustant: savons, lotions et même dentifrice.
  • Soins du corps: crèmes hydratantes, exfoliantes, nettoyantes, mais aussi baumes, sérums et huiles.
Cosmétiques CBD zéro déchet-min
La tendance zéro déchet s’invite également dans les cosmétiques CBD

Les tendances du DIY et du zéro déchet entraînent également la popularisation de la création de ses propres cosmétiques CBD, notamment grâce à l’adjonction d’huile de CBD à des bases existantes. Seul à la maison ou en suivant des ateliers, nombreux sont ceux qui optent aujourd’hui pour des soins plus naturels et plus soucieux de l’environnement.

Pourquoi utiliser des cosmétiques CBD plutôt que du CBD pur ?

Baume à lèvres CBD
Les cosmétiques au CBD permettent d’utiliser des produits ciblés de formes variées

Les molécules de CBD sont naturellement présentes dans l’ensemble du plant de chanvre. Pour autant, la plupart d’entre elles se concentrent dans les trichomes. Ces petites vésicules brillantes et collantes ornent les fleurs de cannabis et atteignent leur taille maximale lorsque la fleur arrive à maturité. Le cannabidiol peut ensuite être extrait, soit à la main, soit par séchage puis pressage des fleurs.

Le résultat de cette extraction est une pâte de CBD de texture grasse. Utilisée pure, elle n’est donc ni pratique à manipuler, ni clémente envers les vêtements ou toute autre surface avec laquelle elle entre en contact. Grâce au savoir-faire de l’industrie cosmétique, l’absorption rapide et en profondeur des cannabinoïdes est possible. Le confort d’utilisation est donc meilleur et les tâches sur les vêtements ou les draps ne sont qu’un lointain souvenir.

Les cosmétiques au CBD possèdent également l’avantage de contenir d’autres agents actifs qui viennent compléter et améliorer les effets du cannabidiol. Ils proposent notamment un pH ajusté, à l’origine de produits adaptés à tous types de peau (peau sèche ou grasse, peaux sensibles). Les autres composants permettent également de mieux cibler les produits, pour une utilisation optimale sur les différentes zones du corps (coup, visage, mains, etc.).

S’assurer de la qualité de cosmétiques CBD

En toute connaissance de cause de l’absence de reconnaissance gouvernementale de leurs effets cosmétiques ou thérapeutiques, une large clientèle se tourne cependant vers les cosmétiques au CBD. Il est alors important de savoir quels éléments sont à prendre en compte et ainsi s’assurer l’achat d’un produit dérivé du cannabis de qualité.

Sachez tout d’abord que le chanvre s’impose naturellement comme une plante dont la culture demande peu d’eau et aucun pesticide. La plupart des plants relèvent ainsi de modes de production respectueux de l’environnement. Si vous en avez l’occasion, préférez cependant toujours des cosmétiques au CBD dont les différents éléments sont issus d’une culture biologique. En plus de ses bienfaits sur la planète, notamment grâce à la protection des sols, cela constitue un réel plus pour la santé.

Rappelons enfin que, pour être légal, tout produit dérivé du cannabis (incluant donc les produits de beauté et cosmétiques) doit contenir moins de 0,2% de THC, ou tétrahydrocannabinol, le cannabinoïde responsable des effets psychoactifs du cannabis.

Panier Article supprimé. annuler
  • Aucun produit dans le chariot.