Quels sont les effets secondaires du CBD et contre indications ?

« Le CBD ne provoque aucun effet secondaire notoire connu. » Ses défenseurs le répètent à qui veut l’entendre pendant que les autorités continuent de prendre des précautions énormes dès qu’il s’agit d’exploiter les vertus du cannabidiol. Alors, qui dit vrai ? Les deux. Il existe effectivement quelques effets secondaires du CBD, apparaissant dans de rares cas, que nous détaillons ici. Néanmoins, en regard de ce que la science a déjà prouvé, aucun d’eux ne semble réellement dangereux pour la santé.

Effets secondaires négatifs du CBD : l’avis officiel

effets secondaires du cbd

Les déclarations officielles se montrent très (trop ?) prudentes vis-à-vis du CBD et de ses potentiels effets négatifs

Dans un communiqué officiel paru le 24 novembre 2020, la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) réitère ses doutes quant à la commercialisation de produits dérivés du cannabis en France. Intraitable sur le sort du THC (il est un stupéfiant aux yeux de la loi française, au même titre que la cocaïne ou l’héroïne), l’institution est logiquement moins radicale avec le CBD. Elle plaide néanmoins :

« Les autorités réitèrent d’ores et déjà leurs avertissements concernant les effets potentiellement nocifs de la molécule de CBD, encore peu connue. »

Avant cela, elle évoque le principe de précaution, en plaçant la responsabilité sur la juridiction :

« Elle rappelle ensuite qu’il appartient à la juridiction de renvoi d’apprécier, à la lumière des données scientifiques disponibles, si des effets nocifs pour la santé humaine pourraient être liés à l’utilisation du CBD, justifiant l’application d’un principe de précaution et si les mesures prises sont propres à garantir l’objectif de protection de la santé publique. »

Bien que sévères à l’égard du cannabidiol, ces déclarations officielles confirment au moins deux points importants :

  • La recherche scientifique sur le CBD a encore beaucoup à nous apprendre afin de parfaitement maîtriser la molécule et ses effets.
  • À ce jour, aucun effet secondaire majeur du CBD et clairement identifié n’est connu de la science.

À cela, ajoutons que le CBD a été clairement identifié par de nombreuses études comme n’entrainant aucun effet planant et ne causant pas d’addictions. Au contraire, par opposition à la molécule de THC, il pourrait même limiter l’action des psychotropes et aider à arrêter le cannabis.

Première conclusion : les effets négatifs du CBD, s’ils existent, sont bien loin des effets secondaires du cannabis.

Idées reçues VS. Vrais effets secondaires potentiels du CBD

Là où le Gouvernement marque un point est qu’il est vrai que la littérature scientifique à l’égard des cannabinoïdes en général et du cannabidiol en particulier gagnerait à s’étoffer. Le principe de précaution, invitant à la prudence en cas de doute, est également essentiel. Pour autant, le cannabis sous sa forme sauvage est utilisé par l’humain depuis des millénaires. Le CBD est quant à lui une molécule isolée par les scientifiques depuis les années 1960 et régulièrement consommée par des millions de personnes à travers le monde depuis plusieurs années. Ses effets secondaires sur l’humain, s’ils ne sont pas clairement définis, ont au moins pu être observés en long en large et à travers par les consommateurs et leur entourage.

Les effets secondaires potentiels du CBD sont :

  • Nausées
  • Bouche sèche
  • Somnolence
  • Problèmes Gastro-Intestinaux
  • Réduction de l’appétit
  • Fatigue

Quatre principaux effets négatifs potentiels du CBD peuvent ainsi être isolés. Ils restent cependant peu communs et généralement légers.

CBD et problèmes digestifs

cbd et problèmes de digestion min

Dans certains cas, le CBD peut avoir des effets indésirables sur le système digestif

Commençons tout de suite par l’effet secondaire de certains produits au CBD qui est peut-être le plus désagréable : son action sur l’estomac et le système digestif. Même si cela est très peu fréquent et concerne essentiellement les hautes doses, certains consommateurs de CBD ont reporté une légère diarrhée ou, au contraire, une légère constipation après avec pris du CBD. Le doute plane cependant sur l’origine réelle de cet effet négatif qui pourrait reposer davantage sur la qualité des composants et le type de produit utilisé que sur l’effet de la molécule de cannabidiol en elle-même.

CBD et nausées

Certains consommateurs ont remarqué une légère chute de la pression artérielle juste après avoir consommé du CBD. Conséquence directe de la baisse de tension, des nausées peuvent apparaître, parfois accompagnées d’une perte d’appétit. Si vous souffrez de chutes de tension, parlez de votre volonté de prendre du CBD à votre médecin traitant : il saura vous conseiller. En cas de nausées après une prise de CBD, allongez-vous quelques minutes. Boire un peu d’eau fraîche et manger un carré de chocolat peut également vous aider à vous remettre rapidement.

CBD et bouche sèche

cbd et bouche pâteuse min

Une bouche pâteuse est l’effet secondaire le plus à même de vous arriver après prise de CBD par voie orale

Le CBD agit sur l’organisme grâce à sa capacité à activer notre système endocannabinoïde et ses récepteurs CB. Ces récepteurs sont répartis dans tout le corps, y compris dans nos glandes salivaires. L’un des effets négatifs mais non dangereux du CBD est la sensation d’une bouche pâteuse due à une temporaire production moins abondante de salive.

CBD et somnolence

cbd et somnolence min

Fatigué après une prise de CBD ? C’est possible

 

 

Le CBD a une action directe sur le sommeil et est souvent recommandé aux personnes souffrant d’insomnies. Pour autant, nous réagissons tous différemment aux cannabinoïdes et, dans de rares cas, la prise de CBD peut s’accompagner de troubles du sommeil suivis d’une forme de somnolence lors des phases d’éveil. Il est ainsi recommandé de ne pas consommer juste avant de prendre le volant.

Voilà pour ce qui est des effets secondaires, somme toute relativement peu nombreux et ne représentant pas de menace particulière pour la plupart des consommateurs. Existe-t-il néanmoins des prédispositions médicales contrindiquant la consommation de CBD ?

Contre-indications du CBD

Jusqu’à présent, nous nous sommes intéressés aux potentiels effets secondaires négatifs du cannabidiol sur le gros de la population. Il est donc légitime d’également se demander s’il existe des contrindications à la prise de CBD, comprenez s’il existe des populations à risque. Là encore, nous manquons relativement de recul pour tirer des conclusions solides. Néanmoins, quelques précautions peuvent être prises.

Femmes enceintes

Même si le risque semble très faible, certains médecins déconseillent la prise de CBD durant la grossesse. Si cette recommandation ne se base pas sur des contre-indications précises, le principe de précaution semble néanmoins raisonnable à appliquer. Au cours de la grossesse, les taux hormonaux sont en effet totalement différents pour permettre le développement du bébé. Le CBD, de par son action sur le système endocannabinoïde, pourrait les influencer, sans que l’on ait de recul sur son influence exacte sur la future maman et sur le nouveau-né.

Problèmes cardiaques et artériels

Une prise de CBD, surtout à haute dose, peut avoir une influence sur le système cardiovasculaire. C’est notamment à cause de la baisse de la tension artérielle qu’il peut provoquer que les nausées apparaissent. Il est par conséquent contre-indiqué de consommer du CBD lorsque l’on souffre d’une pathologie cardiaque, du moins pas sans en avoir parlé au préalable à un cardiologue.

Prise de médicaments

Enfin, il est avéré que le cannabidiol, pris en même temps que certains traitements médicamenteux, peut avoir une influence sur leurs effets. Pour éviter ces interactions médicamenteuses il est recommandé, a minima, d’espacer la prise de CBD et de médicaments.

Quelle que soit votre état de santé, il est vivement conseillé de parler de votre volonté de consommer du CBD à un médecin traitant ou à un spécialiste. Lui seul peut vous indiquer d’éventuelles contre-indications à la prise de CBD en pleine connaissance de votre situation.

Bien choisir son CBD pour éviter les effets secondaires

Les effets secondaires du CBD exposés ici semblent plus à même de se manifester lorsque le produit n’est pas de qualité optimale. Pour éviter au maximum les effets négatifs, il est conseillé de privilégier les structures qui ont les moyens, la volonté et l’expertise nécessaires pour contrôler la qualité des produits au CBD vendus. Évitez notamment au maximum les additifs et assurez-vous de ne pas inconsciemment acheter de CBD de synthèse, dont les effets secondaires pourraient s’avérer bien plus graves.

Les équipes de Weedy.fr opèrent une veille constante du marché cannabique légal et sélectionnent les meilleurs produits du moment. Nous sommes également à votre écoute pour vous conseiller les produits au CBD les plus adaptés à vos besoins. Vous avez pris votre décision ? Rendez-vous en boutique.

Partagez:

Panier
  • Aucun produit dans le chariot.