Cigarette électronique : effets secondaires et alternatives

Par rapport à la fumée classique, la cigarette électronique est plus saine. Cette affirmation courante est vraie. Cela ne signifie pas pour autant que vapoter est dénué de tout danger. Weedy.fr revient pour vous sur les effets secondaires de la cigarette électronique, à court comme à plus long terme. Vous découvrirez également les différences (de taille !) entre un e-liquide à la nicotine et un e-liquide au CBD, ainsi que les alternatives plus saines mais tout aussi efficaces à ces produits.

Cigarette électronique : meilleure pour la santé, mais jusqu’à quel point ?

cigarette électronique min

Plus saine, la cigarette électronique reste nocive par certains aspects

La cigarette électronique, ou e-cigarette, est largement présentée comme une alternative plus saine à la fumée. Elle serait par conséquent une transition idéale pour celles et ceux qui souhaitent arrêter de fumer plus facilement. Et lorsque c’est trop difficile, ou tout simplement pas un souhait, elle permettrait de conserver le geste et les effets de la nicotine à moindre risque puisqu’on la présente beaucoup moins nocive pour la santé qu’une cigarette classique. Pourtant, et même si tout cela est vrai dans les grandes lignes, il est important de nuancer ces propos.

Vaporisation Vs. Combustion : des avantages certains

Nous vous expliquons en détail dans notre guide complet sur le vapotage pourquoi la vaporisation est meilleure que la combustion. Pour résumer, une cigarette classique chauffe à 900°C et produit plus de 4000 toxines, dont au moins 70 sont cancérogènes. Bien loin de ces chiffres, la cigarette électronique ne dépasse pas beaucoup les 200°C et libère infiniment moins de toxines (pas plus de trois selon certaines études).

N’empêche que, s’ils sont moindres ou en tout cas différents de ceux liés à la combustion, les effets secondaires de la cigarette électronique ne sont pas pour autant inexistants. D’autant que la nicotine reste une substance addictive, quel que soit son mode de consommation.

Effets secondaires de la cigarette électronique : ce que l’on sait

effets secondaires cigarette électronique min

Qu’ils soient dus à l’e-cigarette ou à la nicotine, les effets secondaires de la vaporisation existent

Un certain nous manque de recul oblige à prendre des précautions quant aux effets secondaires à long terme de l’e-cigarette. Présentée comme sure, elle n’en est pas moins décriée par certaines études scientifiques. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a notamment publié un rapport noir en juillet 2019 affirmant qu’elle est « incontestablement nocive » et « ne devrait pas être présentée comme une aide au sevrage ». Pourtant, entre 2012 et 2019, on estime à 700.000 le nombre de français ayant arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique. Qui dit vrai, qui dit faux, il n’est pas toujours évident de tirer des conclusions !

À long terme, nous ne sommes donc pas certains d’à quoi nous attendre. À court ou moyen terme, les effets secondaires du vapotage sont cependant bien identifiés.

Effets secondaires de la cigarette électronique

  • Bouche sèche : un effet secondaire assez courant et généralement causé par les ingrédients de base d’un e-liquide, quelle qu’en soit la nature, à savoir le mélange de glycérine végétale (VG) et de propylène glycol (PG). Responsables de la vapeur, ils absorbent pourtant l’eau naturellement présente dans la cavité buccale.
  • Perte de goût: rendu populaire par la crise du covid-19, le terme d’agueusie n’était déjà plus un mystère pour de nombreux vapoteurs. En effet, une consommation importante d’e-liquides a tendance à saturer les papilles gustatives qui ne sont alors plus capables de différencier les goûts. En arrêtant de vapoter ou tout du moins en changeant d’e-liquide pendant quelques jours, le goût revient heureusement petit à petit.

Effets secondaires de la nicotine

  • Fatigue: chez certains consommateurs, la nicotine augmente l’attention, chez d’autres elle a un léger effet sédatif.
  • Tête qui tourne: les vertiges sont courants chez les personnes qui ne sont pas habituées à la nicotine et disparaissent généralement avec le temps. En cas de vertige, la dose de nicotine dans l’e-liquide et/ou les réglages (valeur de la résistance notamment) ne sont pas adaptés.
  • Nausées et douleurs d’estomac: les problèmes gastriques postérieurs à une session de vape sont généralement causés par l’apport de nicotine.

Effets secondaires communs

  • Toux: elle peut être due au goudron du tabac (pour les vapo-fumeurs et anciens fumeurs), mais aussi à la qualité de la vapeur et donc à la qualité de l’inhalation (technique d’inhalation et/ou contenu de l’e-liquide).
  • Mal de gorge: problème courant, le mal de gorge peut être causé par la nicotine, mais aussi le propylène glycol ou les arômes de l’e-liquide.
  • Mal de tête: courant chez les nouveaux vapoteurs et les récents anciens fumeurs, le mal de tête est généralement lié au manque de certaines substances présentes dans le tabac mais pas dans les e-liquides. C’est le cas de certains alcaloïdes (la nicotine est le principal alcaloïde du tabac, mais pas le seul). Les céphalées peuvent également être dues à un problème de déshydratation, là encore possible à cause de l’e-liquide. Si vous vapotez, il est donc important de boire beaucoup d’eau pour pallier ces effets secondaires.
  • Douleurs thoraciques : bien connues des gros fumeurs, elles peuvent également être causées par le vapotage (trop forte chaleur, taux de nicotine trop élevé, réaction à un arôme de l’e-liquide).

E-liquides au CBD : la détente sans la nicotine

Grâce aux e-liquides au CBD, sans nicotine donc, l’ensemble des effets secondaires associés à la consommation de tabac disparaît. Plus de risque d’addiction donc, ni de tête qui tourne ou de nausées intempestives.

Les effets apaisants, antidouleurs et relaxants du cannabidiol permettent en plus de se détendre et, au besoin, de limiter l’apparition de symptômes couramment associés au sevrage de la cigarette classique (anxiété, troubles du sommeil, déprime, etc.).

Les problèmes potentiellement liés à la vaporisation persistent néanmoins. Il faut alors faire attention à une éventuelle surconsommation d’e-liquide. Les irritations de la gorge, la toux du vapoteur, la bouche sèche et autres symptômes pouvant apparaître à long terme restent possibles et ne peuvent être évités qu’en arrêtant de vapoter.

Des alternatives plus saines existent heureusement, avec des effets au moins aussi intéressants.

Alternatives plus saines à la cigarette électronique

huile cbd comme alternative à la cigarette électronique min

L’huile de CBD est l’une des alternatives simples et efficaces à la cigarette électronique

L’avantage des e-liquides au CBD réside avant tout dans la vitesse d’assimilation qu’ils proposent. Grâce à l’inhalation, le cannabidiol agit en effet très rapidement. Le CBD est cependant présent dans un grand nombre de produits dérivés du cannabis légal, la plupart étant plus sains. Pratique à doser et facile à utiliser, l’huile de CBD est ainsi un excellent substitut. Par voie sublinguale (placez quelques gouttes sous la langue pendant quelques secondes avant d’avaler), elle agit de plus rapidement et permet de profiter pleinement de l’ensemble des avantages du CBD. Toujours dans une perspective de détente, les infusions de chanvre permettent de cumuler les effets apaisants des cannabinoïdes à d’autres plantes. Le tout sans effet secondaire notoire, ni danger pour la santé.

Partagez:

Panier
  • Aucun produit dans le chariot.